Cartes affinitaires : le Groupe Banque Populaire frappe le premier

Publié par le

A l'occasion de la Coupe du monde 2006, le groupe bancaire lance, en partenariat avec Mastercard, la “Carte Football Banque Populaire”.

  • Imprimer


La première carte bancaire affinitaire fait son entrée en France à l'initiative du Groupe Banque Populaire. Monnaie courante dans les pays anglo-saxons, en Espagne ou en Allemagne, ce type de carte tarde pourtant à percer sur le marché hexagonal. Et ce, en raison d'une culture bancaire qui plaide pour l'universalité des cartes et d'une réglementation n'autorisant pas encore le co-branding (association d'un établissement bancaire et d'une enseigne). La “Carte Football Banque Populaire” se distingue par son visuel représentant un ballon entrant dans les filets. Elle reprend les caractéristiques des cartes de débit classiques, mais propose, en plus, des avantages liés au sport. Les porteurs de cette carte disposent d'un site dédié (www.fc.banquepopulaire.fr) où ils peuvent participer à des jeux-concours, établir des pronostics… Par ailleurs, ils reçoivent par e-mail l'actualité sportive quotidienne avec le portail Football 365 et profitent d'une remise de 10 % sur leurs achats chez Made In Sport. « Notre objectif est de toucher les clients qui souhaitent changer de cartes, mais aussi les prospects qui recherchent ce type de support », souligne Jean-Marie Vallée, directeur général de Natexis Paiements. Le groupe bancaire devrait profiter de son statut singulier encore quelque temps, puisqu'un partenariat exclusif de six mois a été signé avec Mastercard. Si le succès est au rendez-vous, le groupe devrait ensuite enrichir sa gamme d'autres cartes. Au cours du lancement de l'opération, Guy Roux, figure emblématique du football, confiait : « Près de 40 millions de personnes s'intéressent au football en France. Après cette carte, d'autres suivront. Le club de Lyon se positionnera certainement parmi les premiers. »

Chiffres clés

Produit net bancaire 2005 : 8,2 MdE. Résultat net part du groupe 2005 : 1,52 MdE. 2 807 agences. 6,8 millions de clients. 3,64 millions de cartes bancaires.

Céline Oziel

Autres articles

Le Sans Contact, ça paie
Le Sans Contact, ça paie Le Sans Contact, ça paie

Le Sans Contact, ça paie

Par

Cette semaine Le Panorama Pub met en avant univers de la banque et plus specifiquement les services de paiement En guest star Usain Bolt

Orange fait son entrée sur le marché des néo-banques
Orange fait son entrée sur le marché des néo-banques

Orange fait son entrée sur le marché des néo-banques

Par

entreprise francaise inaugure ce novembre son nouveau service bancaire mobile Orange Bank et devient ainsi le premier acteur telecom investir [...]

Une carte bancaire pour les femmes
Une carte bancaire pour les femmes

Une carte bancaire pour les femmes

Par

La Bred Banque Populaire en partenariat avec MasterCard lance Bred Affinity la premiere carte bancaire dediee aux femmes

La Banque Populaire confie sa nouvelle carte à Name City
La Banque Populaire confie sa nouvelle carte à Name City

La Banque Populaire confie sa nouvelle carte à Name City

Par

agence specialisee dans la creation de noms de marques et de societes invente pour la Banque Populaire le nom de sa nouvelle carte de retrait [...]

Une carte bancaire pour les femmes
Une carte bancaire pour les femmes

Une carte bancaire pour les femmes

Par

La Bred Banque Populaire en partenariat avec MasterCard lance Bred Affinity la premiere carte bancaire dediee aux femmes

Vénicia : la carte multifonction de la Camif
Vénicia : la carte multifonction de la Camif

Vénicia : la carte multifonction de la Camif

Par

entreprise de VAD et C2C sa societe financiere lancent en collaboration avec la Casden Banque Populaire une carte bancaire facilite de paiement [...]

TF1 en négociations pour racheter Aufeminin
TF1 en négociations pour racheter Aufeminin

TF1 en négociations pour racheter Aufeminin

Par

Les groupes TF1 et Axel Springer ont annonce entrer en discussion pour la cession de 7843 du capital Aufeminin SA