En ce moment En ce moment

Carte Coupon : une nouvelle génération de couponning

Publié par le

Après avoir lancé le coupon Bonus +, associant carnet de coupons et lecture optique, Tech Mark et Cofac lancent un nouveau concept : la Carte Coupon. Un système permettant de lancer des promotions "au fil de l'eau", et de gérer un fichier comportemental.

  • Imprimer


Le couponning, même s'il prend de plus en plus d'ampleur en France, n'est pas dépourvu d'inconvénients. Ce n'est pas un moyen de paiement sécurisé, et le traitement des retours est souvent compliqué à gérer. Surtout en magasin, au niveau des caisses. Il y a un an et demi, Cofac et Tech Mark se sont associés pour proposer un nouveau concept de fidélisation, le "Couponing System". Il associe la banque de gestion des coupons, un carnet de coupons et un système de traitement, le scanning Back Office. Concrètement, le consommateur dispose d'un carnet de bons de réduction - les coupons Bonus + - qu'il détache et remet à la caissière. Une trieuse sépare les coupons Bonus + des coupons ordinaires. Les coupons Bonus sont munis d'une ligne OCRB - du même type que celle qu'on trouve sur un chèque commercial - contenant les informations marketing et la valeur du coupon. Cette ligne OCRB est numérisée ; le fichier issu de la numérisation étant transmis par modem au centre de gestion. Celui-ci traite les informations et, en 24 h, procède à la compensation financière, ainsi qu'au rapatriement de l'ensemble des données consommateurs saisies vers le distributeur. Testé dans 19 magasins Carrefour, le système a rencontré un certain succès : 10 % de remontées, et 15 % des utilisateurs ayant accepté d'être enregistrés sur la base de données marketing. De leur côté, les points de vente ont été pleinement satisfaits de la mesure automatique des écarts de caisse dus au remboursement des coupons. Quant à l'enseigne, elle a décidé de généraliser ce type de coupons à l'ensemble de ses magasins.

Carte à puce coupon


Forts de ce succès, Cofac et Tech Mark se sont associés avec CKD, un fabricant de terminaux de paiement électronique et Gemplus, le leader mondial de la carte à puce. A la clé, la Carte Coupon : une carte à puce autorisant le chargement et l'utilisation de réductions dans les magasins. Cette carte contient les informations relatives au consommateur - âge, sexe, CSP... De l'autre côté, le centre de gestion peut programmer à tout moment et à distance, dans les magasins adhérents, les réductions consenties par les industriels ou par les distributeurs et les télécharger dans des bornes informatiques situées dans le magasin. Le consommateur "charge" sa carte sur les bornes. Un "ticket mémoire", le "guide-shopping" est édité. Il contient toutes les informations sur les réductions du jour. Lors du passage en caisse, la Carte Coupon est introduite dans un terminal spécifique. A la lecture des Gencods des produits, les produits couponnés font l'objet d'une comptabilisation informatique différente. Le total des réductions est reporté automatiquement sur le ticket et déduit de la facture par la caissière ; c'est la seule intervention que celle-ci aura à effectuer. Enfin, les informations sont télécollectées pour être intégrées dans une base de données. L'application pourrait séduire fournisseurs comme distributeurs. En effet, d'une part elle permet de lutter contre la fraude aux coupons. Et d'autre part, elle est totalement indépendante du système de caisse, et ne peut le perturber - une condition sine qua non pour les distributeurs. Reste qu'elle nécessite l'installation de bornes informatiques dans le magasin, ainsi que la présence d'un TPE supplémentaire à la caisse. Un inconvénient minimisé par Jean-Pascal Peyret, cofondateur de Tech Mark : «Le TPE peut très bien être celui de la carte privative de l'enseigne.» Quant à la possession de la base de données marketing issue des données de la Carte Coupon, elle appartient à son émetteur. Et, pour un distributeur, savoir, à partir d'un panel représentatif, quels produits ont été achetés en promotion, quelle consommation y est associée, mais aussi quels produits en promotion n'ont pas rencontré de succès, permet de dresser une BDD comportementale irréfutable. A quand la Carte Coupon "Pass" ?

OLIVIER BRUSSET

Autres articles

Les 10 idées marketing (2-6 octobre)
Les 10 idées marketing (2-6 octobre)

Les 10 idées marketing (2-6 octobre)

Par

Au programme des 10 idees reperees par la redaction cette semaine OM lance son concours de startups Damart rebondit sur le decret Photoshop [...]

Le Digital en 2017 - Les prédictions des experts
Le Digital en 2017 - Les prédictions des experts

Le Digital en 2017 - Les prédictions des experts

Par

Que nous reserve 2017 La transformation digitale va elle continuer sur sa lancee et introduire de plus en plus dans notre quotidien Les experts [...]

J.Walter Thompson déploie son IA Pangaea en France
J.Walter Thompson déploie son IA Pangaea en France

J.Walter Thompson déploie son IA Pangaea en France

Par

Deux ans apres le lancement de son projet intelligence artificielle Walter Thompson equipe son bureau francais de son outil Pangaea

Apple Pay, les premiers utilisateurs passent à la caisse
Apple Pay, les premiers utilisateurs passent à la caisse

Apple Pay, les premiers utilisateurs passent à la caisse

Par

Apple Pay ete lance le 19 juillet en France En enregistrant des cartes issues de banques partenaires sur application le service permet de realiser [...]

Lancer une stratégie de lead nurturing
Lancer une stratégie de lead nurturing

Lancer une stratégie de lead nurturing

Par

Roulement de tambours Troisieme et dernier article de notre trilogie Quest ce que le lead nurturing et comment mettre en place une strategie [...]