Caroll sous-traite la gestion de sa BDDM

Publié par le

Lorsque le spécialiste du prêt-à-porter féminin décide, l'année passée, de confier la gestion de sa BDDM à Koba, c'est avant tout pour se dégager des contraintes techniques de gestion en interne et consacrer plus de temps à ses opérations marketing.

  • Imprimer


Toutes les femmes actives de 30 à 50 ans ont entendu parler ou connaissent la marque de vêtements Caroll. Ce spécialiste français du prêt-à-porter féminin haut et moyen de gamme appartenant au groupe André dispose en effet d'un réseau de 300 boutiques réparties dans l'Hexagone et à l'international. Empiriquement, Caroll avait l'habitude d'assurer la gestion de sa base de données marketing de 500 000 contacts en interne. Mais, en mars 2000, il décide d'en confier la gestion à Koba, prestataire de référence dans ce domaine.

Optimiser ses opérations marketing de fidélisation client


« Notre base de données marketing devenait trop lourde à gérer en interne. Elle impliquait notamment un travail fastidieux de dédoublonnage et de mise à jour des données. La grande difficulté étant de parvenir à entretenir et faire vivre correctement notre base pour limiter les abandonnistes », explique ainsi Thierry Loriot, directeur marketing de Caroll France. En sous-traitant la gestion de sa base de données marketing, l'enseigne de prêt-à-porter peut ainsi se dégager des contraintes de gestions techniques, consacrer plus de temps à optimiser ses opérations marketing de fidélisation client. Une occasion également de bénéficier, en dehors de la mise à jour et du nettoyage régulier de la base, des conseils avisés de Koba pour l'analyse des retours sur les actions marketing menées, pour trouver des critères pertinents de ciblage, ou encore optimiser les actions de profiling et de segmentation. « Le forfait mensuel de gestion de notre base de données marketing inclut deux jours de consulting par mois. Et c'est très appréciable », reconnaît ainsi Yaëlle Chriqui, assistante marketing. Aujourd'hui, Caroll ne regrette donc pas son choix mais, comme le souligne son directeur marketing, « que l'on fasse le choix d'internaliser ou d'externaliser la gestion de sa base de données marketing, il est important de bien définir en amont ses besoins marketing pour ne pas risquer d'être en décalage in fine ».

Caroll


Activité : enseigne de prêt à porter féminin haut et moyen de gamme s'adressant à une cible de femmes de 30 à 50 ans. 300 boutiques en France et Grande Bretagne, Suisse, Espagne, Portugal et Japon. Effectif France : 120 salariés. Siège social : Paris, Porte de Versailles

Catherine China

La rédaction vous recommande

Gestion de BDDM

Gestion de BDDM

Sur le même sujet

L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client
Data
L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client

L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client

Par Floriane Salgues

L'intelligence artificielle a fait son entrée dans la cour de l'expérience client, avec une promesse : optimiser les actions les plus routinières. [...]

RGPD : démêlez le vrai du faux
Data
RGPD : démêlez le vrai du faux
https://www.vectaury.io/fr/blog/mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9

RGPD : démêlez le vrai du faux

Par Stéphane Guillard

Depuis plusieurs mois maintenant, le Règlement général sur la protection des données alimente toutes les conversations des acteurs de la data. [...]

Les bonnes pratiques de l'A/B testing
Data
Cabestan
Les bonnes pratiques de l'A/B testing

Les bonnes pratiques de l'A/B testing

Par Cabestan via Marketme

L'évaluation des retombées de vos campagnes emails est essentielle pour valider ou optimiser la pertinence de vos messages. L'A/B testing permet [...]

Les 3 piliers du marketing conversationnel
Data
Cabestan
Les 3 piliers du marketing conversationnel

Les 3 piliers du marketing conversationnel

Par Cabestan via Marketme

Le développement de la data et le recentrage sur les stratégies customer-centric pose un nouvel impératif : celui de (re)créer du sens en mettant [...]