Recherche

Call Center Alliance mise sur la Bourse

Publié par le

Accélérer le développement géographique et technologique, conquérir de nouveaux grands comptes, tels sont les objectifs poursuivis par Bernard Caïazzo en introduisant son groupe en Bourse.

  • Imprimer


Le 15 novembre dernier, Call Center Alliance a fait son entrée au Nouveau Marché de la Bourse de Paris, en mettant à disposition du public 20 % de son capital, provenant exclusivement d'une augmentation de capital (soit 1 071 500 actions dont le prix unitaire a été fixé à 14,53 euros). Avec cette levée de fonds, le groupe créé par Bernard Caïazzo en 1994 avec le rachat de Quali-Phone, se dote de nouveaux moyens pour accompagner sa stratégie de croissance. Une stratégie qui a déjà porté ses fruits puisque fort de six filiales, son chiffre d'affaires a progressé de 64 % en moyenne sur les quatre dernières années, pour atteindre au 30 juin 2000, pro forma, 27,2 millions d'euros (178 MF ; + 50 %/ à 98-99). A côtés des objectifs classiques accompagnant une entrée en Bourse, augmentation des fonds propres, amélioration de la notoriété et de l'image, Bernard Caïazzo entend développer son groupe sur plusieurs fronts. En France, avec l'implantation de nouveaux sites dans des villes de taille moyenne, « à la fois en raison de critères économiques et de qualité de vie », souligne-t-il. Et en Europe, avec la constitution d'un véritable réseau capitalistique. Pour l'instant, Call Center Alliance est présent en Grande-Bretagne, avec Direct Dialog, rachetée en octobre dernier, et CCA Benelux, créée en août par implantation directe. Et indirectement, à travers un réseau non capitalistique de partenaires en Allemagne, Espagne, Italie et Suède. « Notre volonté, indique Bernard Caïazzo, est de figurer dans les années qui viennent dans le Top Five européen. » Autres objectifs poursuivis : intégrer totalement les nouvelles technologies et conquérir de nouveaux grands comptes, parmi les 500 premiers européens. Enfin, cette entrée en Bourse a également pour but de participer à la motivation des collaborateurs. 5 % du capital, sous forme de stock options, seront destinés à l'ensemble des salariés du groupe, y compris les téléconseillers ayant plus d'un an d'ancienneté. Avec cette stratégie, Call Center Alliance compte réaliser un chiffre d'affaires au 30 juin 2001 de 54 millions d'euros (355 MF) et à fin juin 2003 de 131 millions d'euros (plus de 860 MF).

François Rouffiac

Viadeo : l'échec du réseau social français

Viadeo : l'échec du réseau social français

Viadeo : l'échec du réseau social français Viadeo : l'échec du réseau social français

Le réseau social professionnel français vient d'être mis en redressement judiciaire. Viadeo souffre notamment des 23,3 millions d'euros de pertes [...]

Top Franchise Méditerranée 2015

Top Franchise Méditerranée 2015

Top Franchise Méditerranée 2015

Organisé sous la houlette de la Chambre de Commerce & d'Industrie Marseille Provence et la Fédération Française de la Franchise, cet événement [...]

YinPartners entre en bourse

YinPartners entre en bourse

YinPartners entre en bourse

Seconde vie pour YinPartners qui entre en bourse, s'installe sur les Champs-Elysées et change d'organisation.

La Bourse, un jeu rigolo

La Bourse, un jeu rigolo

La Bourse, un jeu rigolo

Un peu d'air frais pour la Bourse de Paris qui profite de sa structuration pour se doter d'une image remuante et colorée, et d'un nom qui pourrait [...]