Recherche
Se connecter

CaixaBank relance son compte rémunéré

Publié par le

La banque espagnole lance le “Compte rémunéré Caixa +” destiné aux particuliers et aux professions libérales.

  • Imprimer


Revoilà le compte courant rémunéré ! CaixaBank est repassée à l'offensive après deux rebondissements : en 2002, la Commission Bancaire interdisait en effet la commercialisation du premier compte courant rémunéré, alors qu'en 2004, la Cour européenne de Justice donnait son feu vert. Le “Compte Rémunéré Caixa +” a été lancé le 16 mars dernier. Dès 1 500 E d'encours, ce compte courant est rémunéré à un taux de 1,50 % (taux annuel brut en vigueur au 16 mars et susceptible de variations). Il offre d'autres avantages, tels que la non facturation des chèques, le calcul quotidien (et non par quinzaine) des intérêts, les frais de tenue de compte à 1 E par mois… Comme les comptes courants classiques, il propose plusieurs cartes de paiement (gamme Visa), l'accès aux services de banque à distance, l'assurance des moyens de paiement… Ces services sont même gratuits si le client se montre “actif”, c'est-à-dire s'il remplit trois conditions : domicilier ses revenus sur ce compte, effectuer au moins 3 000 E d'achats par trimestre civil avec les cartes associées, mettre en place au moins un prélèvement. La volonté de se démarquer CaixaBank a mis au point, avec l'agence Draft Paris, une campagne de recrutement d'une durée de trois mois, du 16 mars au 16 juin 2005. Par voie de presse, radio et Internet (site lemonde.fr), mais aussi à travers des informations sur le lieu de vente et des mailings prospects, la banque espagnole souhaite toucher les particuliers et les professions libérales qui ont des flux réguliers sur leurs comptes courants. Une première vague de 90 000 mailings a déjà été diffusée, essentiellement sur des critères de proximité des agences. Les choix graphiques montrent la volonté de la banque d'être bien identifiée et de se démarquer de la communication bancaire traditionnelle, comme en témoigne d'ailleurs son logo, dessiné par le peintre catalan Joan Mirò et adopté en 1980.

Points clés


Bénéfice groupe 2004 : 1,02 milliard d'euros. 21 720 employés. 8,7 millions de clients. Implantée en France depuis 1989. 4 841 agences, dont 53 en France.

Céline Oziel

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens
Média
JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

Par Clément Fages

JCDecaux va déployer une centaine d'écrans digitaux dans les vitrines parisiennes de Monoprix. L'afficheur dispose ainsi pour la première fois [...]

La croissance du marché publicitaire chute de 2%
Média
La croissance du marché publicitaire chute de 2%
the_lightwriter - Fotolia

La croissance du marché publicitaire chute de 2%

Par Laurence Moisdon

Le bump (baromètre unifié du marché publicitaire de France Pub, l'IREP et Kantar media) publie ses résultats du premier trimestre 2018. Les [...]

20 Minutes prend le virage du Digital First
Média
20 Minutes prend le virage du Digital First

20 Minutes prend le virage du Digital First

Par Laurence Moisdon

Lors de sa présentation annuelle, à Paris, le quotidien 20 Minutes a dévoilé le 24 mai 2018, sa stratégie éditoriale et commerciale : investissement [...]