Recherche
Se connecter

CHANGER LA VIE DES ENFANTS

Publié par le

Pour son mailing d'appel aux dons, réalisé par l'agence \ Excel, Handicap International a choisi d'envoyer une pochette. A l'intérieur, une lettre racontait l'histoire de Kanha, une petite fille cambodgienne qui a perdu une jambe en marchant sur une mine antipersonnel. Signé par le fondateur de l'association, le docteur Jean-Baptiste Richardier, le courrier expliquait que ces drames touchent encore 80 pays, et précisait qu'il suffisait de 37 euros pour offrir une prothèse à une victime et lui donner ainsi une nouvelle chance. Le dispositif comprenait également un bon de soutien et un ensemble de correspondance (enveloppes et papier à lettres) pour relayer et soutenir l'action de l'association auprès de son entourage.

A. M.

Sur le même sujet

Média

Par Stéphanie Marius

68% des retailers ont investi dans leur application mobile au cours des 12 derniers mois, selon une étude menée par la plateforme RetailMeNot. [...]