Business & Décision toutes voiles dehors

Publié par le

Business & Décision a déposé une OPE sur l'éditeur de logiciels de la relation client Com6. Cette SSII a également annoncé entrer pour 40 % dans le capital de CommuNeed, fournisseur de services CRM en mode ASP. Et se lance dans un projet, encore ultra confidentiel, de plate-forme mutualisée de marketing direct.

  • Imprimer


Décidément, aucune réduction de voilure pour Business & Décision ! Alors que le climat boursier n'est guère propice aux acquisitions, cette SSII annonce une série d'achat et de prise de participations tous azimuts. Patrick Bensabat, son fondateur et P-dg, entend ainsi consolider sa position sur le secteur de la relation client - un marché qui représente 31 % de son chiffre d'affaires , en misant sur sa croissance organique pour assurer ses objectifs de rentabilité. Première opération, une offre publique d'échange (OPE) amicale sur l'éditeur de logiciels Com6. « Le rachat de Com6, c'est l'opportunité de compléter notre offre d'expertise. Leurs solutions techniques nous permettent d'étoffer notre modèle en prenant notamment appui sur leur équipe commerciale. Jusqu'à présent, en effet, cette partie était plutôt gérée par les directeurs et associés de Business & Décision. C'est aussi, pour nous, un point d'entrée à Londres. Leur filiale anglaise développe une activité de services d'ores et déjà rentable. Et puis, cette acquisition va nous apporter du cash puisque, après leur plan de restructuration, nous devrions encore bénéficier de 8 millions d'euros de trésorerie », explique Patrick Bensabat.

Une offre de GRC multicanal


Ambitions affichées : développer des synergies, mais également s'implanter sur le marché des centres d'appels. Et ainsi présenter une offre de gestion de la relation client multicanal. Autre point fort de cette OPE, l'acquisition de la filiale de Com6, ConverSoft, un institut de sondages et d'études de marché qui compte, par exemple, parmi ses clients, le groupe Disney. Un protocole d'accord a été signé le 28 septembre dernier avec les principaux actionnaires de Com6. Ceux-ci se sont engagés à appor- ter directement ou indirectement 51 % du capital et 65 % des droits de vote et ce, de manière irrévocable. L'OPE prévoit la remise de 2 actions Business & Décision à émettre pour 9 actions Com6. Soit une valorisation de 12,6 % (1,82 euro par action) par rapport au cours des 20 derniers jours de cotations de la cible. Business & Décision ne s'arrête pas en si bon chemin. Cette société, créée en 1992, vient d'annoncer son entrée à hauteur de 40 % dans le capital de CommuNeed, un fournisseur d'infrastructures de CRM en mode ASP et de services marketing. Pour Patrick Bensabat, l'intérêt de cette acquisition repose, cette fois-ci, sur la plate-forme mutualisée de gestion de la relation client tant en termes de collecte, de traitement ou de l'exploitation des données que de leur valorisation proprement dite. Conscient que « ce modèle n'intéresse pas tout le monde », Patrick Bensabat pense pourtant développer sa clientèle. Cadres OnLine, bonjour.fr ou Wine and Co l'ont d'ailleurs déjà adopté. Ce qui permet à Business & Décision d'être, sur certains domaines, lui-même opérateur de CRM. Dernière phase de développement, la création d'une plate-forme de marketing direct intelligente en partenariat avec une société de communication dont Patrick Bensabat ne souhaite pas divulguer le nom. Cette dernière solution va inclure des campagnes de management, des techniques d'analyse, des outils de reporting et d'e-mailing ou de data mining. Cette politique d'acquisition et de développement ne vise qu'une chose, selon le P-dg de Business & Décision : « Etre un acteur reconnu dans chacun de nos métiers. Qu'il s'agisse de business intelligence, de la gestion de la relation client ou de l'e-business. D'où la nécessité d'acquérir une taille critique en soutenant la croissance organique. » Avec à la clef, l'opportunité de rivaliser avec les grands cabinets de conseils, tels Accenture ou Cap Gemini : « Nous venons de l'univers technologique. Pour nous, c'est offrir à nos clients une approche plus pragmatique. » Reste qu'avec un cours d'action divisé par deux depuis son introduction, Business & Décision a aussi diablement besoin de rassurer ses actionnaires.

Muriel Rozelier

Autres articles

Emotion se conjugue avec innovation
Emotion se conjugue avec innovation

Emotion se conjugue avec innovation

Par

Lors de Adobe Symposium le novembre dernier les meilleurs experts du marketing du digital de la creation et de IT ayant place experience au [...]

Les 3 situations de décision
Les 3 situations de décision

Les 3 situations de décision

Par

situations de decision peuvent etre decrites en fonction de la stabilite de environnement et de sa perception dans entreprise La decision emergente [...]

Quand les marques se muent en service public
Quand les marques se muent en service public

Quand les marques se muent en service public

Par

Loin des seules preoccupations mercantiles nombre de marques ont fait de espace public leur terrain expression et de business Une tendance qui [...]

Les BigBoss, bientôt à Val Thorens
Les BigBoss, bientôt à Val Thorens

Les BigBoss, bientôt à Val Thorens

Par

Du 1er au decembre les BigBoss Winter Edition reuniront Val Thorens 550 participants dont 100 sponsors et 350 patrons du digital Au programme [...]

Comment Easyvoyage valorise ses data
Comment Easyvoyage valorise ses data

Comment Easyvoyage valorise ses data

Par

Pour augmenter ses performances business Easyvoyage acteur du voyage aux 41 millions de pages vues par mois monetise sa data Et utilise la technologie [...]

Les BigBoss Winter Edition, du business et du ski
Les BigBoss Winter Edition, du business et du ski

Les BigBoss Winter Edition, du business et du ski

Par

Du 1er au decembre se tenaient Val Thorens les 9e BigBoss Winter Edition Trois jours durant lesquels sous la decontraction le networkting et [...]