Recherche

Boursorama racheté par Fimatex

Publié par le

44 millions d'euros, tel est le montant que le n° 1 du courtage en ligne Fimatex devrait débourser, en juin, pour absorber Boursorama, le site d'information boursière de la société Finance Net.

  • Imprimer


Par cette acquisition, Fimatex compte devenir le groupe leader de la finance en ligne et proposer l'information la plus complète aux investisseurs privés. Ce rapprochement intervient alors que Boursorama s'apprêtait à lancer Boursotrading, son courtier en ligne. Parmi ses principaux atouts, Boursorama vante une très forte notoriété et une audience de 160 millions de pages vues fin 2001 soit 77 % de parts de marché de sa catégorie. Sur le plan financier, le site revendique une excellente santé. En 2001, il aurait généré un résultat net de 1,2 ME pour un CA de 7,8 ME. La décision de céder ce petit bijou serait motivée par le manque de perspective d'évolution des revenus du site, qui s'appuient presque exclusivement sur la publicité en ligne. Mais, avec ses 850 000 mem-bres, Boursorama représente un bon vivier de clients pour Fimatex. La nouvelle entité, qui sera dirigée par Vincent Taupin, prévoit la capture de 30 % du marché du courtage en ligne à l'horizon 2004 et l'ouverture de 13 000 comptes par an sur cette même période. Des perspectives d'économies sont aussi au programme. A cet égard, Fimatex envisagerait d'éclipser sa marque au profit de celle de Boursorama afin de réduire les frais de communication et marketing. Une étude est en cours pour déterminer l'opportunité, en termes de notoriété, de cette démarche. Enfin, Fimatex bénéficiera de nouvelles sour-ces de revenus par l'exploitation de la base de membres de Boursorama et la vente d'espace publicitaire en ligne.

Nathalie Carmeni