Boostore, le nouveau site discount de Carrefour

Publié par le

Le site, lancé le 19 juin, remplace carrefourmultimedia. com et propose une offre très large dans le secteur du non alimentaire.

  • Imprimer


La bataille quotidienne des distributeurs ne se joue pas uniquement dans les réseaux physiques. Elle fait rage aussi sur Internet. En témoigne le lancement de Boostore le 19 juin, le site marchand non alimentaire du groupe Carrefour. Exit Carrefour Multimedia, consacré aux produits high-tech, et place à Boostore avec sa large gamme de produits allant de la culture à l'électroménager en passant par l'informatique, le développement photo, le téléchargement de musique ou les fleurs. « Notre ambition est de devenir un acteur incontournable du e-commerce aussi bien en alimentaire avec Ooshop.com qu'en non alimentaire », indique Guy Yraeta, Dg des hypermarchés Carrefour France. Pour cela, Carrefour peut s'appuyer sur la force de frappe de sa centrale d'achat pour proposer une offre riche de 125 000 références physiques (1,125 million avec les offres dématérialisées). La politique tarifaire est positionnée sur le discount, avec des prix qualifiés de “très agressifs”. Le site devrait par ailleurs inclure à terme ses propres marques. Pour autant, le groupe a voulu mettre l'accent sur le service clients en s'appuyant, là encore, sur le réseau Carrefour et ses 217 points de SAV. En cas de problèmes, le call center contacte à nouveau le client jusqu'à la résolution du problème et, on line, le site s'engage à répondre aux questions sous quatre heures. Seule faute note de Boostore : la carte de fidélité Carrefour n'est, pour le moment, pas utilisable en ligne. Mais les clients peuvent se laisser séduire par les tarifs, comme l'explique Nicolas Gautheron, directeur de Boostore.com : « Les produits du site auront des différences de prix plus ou moins significatives par rapport aux tarifs en magasin. »

Points clés

125 000 références physiques. 1 million de produits à télécharger. Expédition sous 24 et 48 h. 217 points de SAV.

Céline Oziel

La rédaction vous recommande

Mode d'emploi pour un site e-commerce d'exception
Mode d'emploi pour un site e-commerce d'exception

Mode d'emploi pour un site e-commerce d'exception

Par Limelight

Une boite outils qui vous aide proposer la meilleure experience en ligne vos acheteurs cest ce que vous fournissent les solutions Limelight [...]

Sur le même sujet

Zoom sur la digitalisation des points de vente
Retail
Zoom sur la digitalisation des points de vente

Zoom sur la digitalisation des points de vente

Par Dalila Bouaziz

La digitalisation des vendeurs s'articule autour de trois grandes thématiques ROIstes : web-to-store, in-store et ship from store. Mais cette [...]

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique
Retail
86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

Par Dalila Bouaziz

Sur la plus belle avenue du monde, l'Occitane et Pierre Hermé inaugurent un concept-store inédit où le visiteur peut déguster plats sucrés ou [...]

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Retail
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]

5 idées reçues sur la tarification dynamique
Retail
5 idées reçues sur la tarification dynamique
vege - stock.adobe.com

5 idées reçues sur la tarification dynamique

Par Pierre Hébrard, fondateur et CEO de Pricemoov

La tarification dynamique consiste à ajuster ses prix à la hausse ou à la baisse en fonction du contexte d'achat. Cependant, les idées préconçues [...]