Recherche

Biskott passe sa base au peigne fin

Publié par le

En deux ans d'activité, Biskott dispose d'une base de données de plus d'un million de membres, acquise via le Net, dont 160 000 numéros de portable. Atout de la base : tous les membres sont qualifiés sur plus de 120 critères de segmentation.

  • Imprimer

Comment définissez-vous le marché du marketing mobile via SMS aujourd'hui ?


Stéphane Christakis : Le SMS est aujourd'hui l'un des premiers médias digitaux : sur les 37 millions d'utilisateurs de téléphone mobile, 40 % ont déjà envoyé des SMS. Il représente un support innovant et très réactif, particulièrement adapté auprès des jeunes adultes de 15 à 35 ans et dans le cadre d'opérations de proximité. D'autant que près d'un possesseur de portable sur deux a déjà envoyé des SMS.

Quelles sont les règles de base dans une campagne de SMS ?


S. C : Le SMS doit intervenir en complément d'un mailing ou d'un e-mailing. Etant donné son caractère intrusif, il doit apporter une valeur ajoutée à la campagne et avoir un intérêt pour l'intéressé (proposer une aide, un nouveau service, des indices, un jeu/un quiz permettant de gagner des dotations...). Le SMS doit être utilisé dans une logique de participation (vote...) ou de service supplémentaire sinon il sera rejeté et n'apportera rien de plus que l'e-mail.

Pour quel type d'opération les annonceurs ont-ils fait appel à vous ?


S. C : Les annonceurs font appel à nos services pour des opérations de recrutement (conquête) mais aussi pour des opérations de fidélisation avec, en général, une phase de requalification de la base de données.

Vous éditez le portail de jeu Milkado. Quels sont les premiers enseignements ?


S. C : Nous constatons que les internautes sont plus frileux à l'idée de communiquer leur numéro de portable que leur e-mail. Ceci reflète bien le fait qu'ils ne sont pas prêts à recevoir tout et n'importe quoi via SMS. Nous comptons aujourd'hui 160 000 numéros de portables dans notre base, obtenus par le biais de la requalification sur près d'un million de membres.

Peggy Cardin