Recherche

Best of

Publié par le

Orchestra lance une carte de fidélité
Des points «OURS» à cumuler

Orchestra, enseigne de prêt-à-porter pour enfants, propose sa carte de fidélité baptisée «Bubble Gard». Disponible dans le réseau des 200 magasins de la marque, cette carte d'une valeur de 5 euros offre de nombreux avantages aux clients fidèles. Ces derniers peuvent en effet cumuler l'«ours» pour 2 euros dépensés. Soixante ours cumulés donnent droit à un chèque-cadeau de 6 euros.

De plus, à chaque anniversaire des enfants du foyer, une remise de 10 % est accordée au porteur de carte et un cadeau est offert à chaque nouvelle naissance. Enfin, les clients de l'enseigne peuvent bénéficier d'offres promotionnelles personnalisées et d'invitations à des événements en avant-première.

Agence

L'enseigne de prêt-à-porter pour enfants et adultes Petit Bateau vient de confier à Visual-Link son budget on line. L'agence interactive indépendante sera notamment en charge de la refonte du site marchand de la marque prévue pour la fin de l'année 2009.

Razorfish passe, sous bannière publics

Publicis Groupe passe au tout numérique en rachetant, pour un montant de 530 millions de dollars, Razorfish, réseau international d'agences de marketing interactif et de communication numérique. Selon Maurice Lévy, président du directoire de Publicis Groupe, «l'acquisition de Razorfish est une nouvelle étape dans la réalisation de notre plan stratégique visant à devenir le leader incontournable de la communication numérique, un domaine d'importance stratégique pour nos clients».

Print+web!

Découvrez la nouvelle formule de votre newsletter hebdomadaire md online, en complément de votre mensuel marketing direct. De nouvelles rubriques, des papiers rythmes par l'actualité et des vidéos, pour rester au plus près des acteurs du secteur.

Sandwich sans contact

La Croissanterie lance sa carte de fidélité sans contact, basée sur la technologie Airfid d'Airtag.

L'enseigne de restauration rapide a choisi une mécanique dématérialisée qui va permettre d'identifier rapidement les clients fidèles en caisse (grâce au code 2D présent sur la carte), d'enrichir la connaissance client et de créer des actions ciblées. Il est possible de recevoir cette carte sur son iPhone ou son passe Navigo. La solution, disponible sur trois points de vente, sera déployée sur l'ensemble des 180 restaurants entre fin 2009 et début 2010.

Docapost et le transpromo

Pour son offre transpromo, Docapost s'est doté de machines IP 5000 d'Infoprint et IGen de Xerox et propose des solutions logicielles de conception, composition, post-production et gestion de la production des documents. De plus, le pôle de gestion documentaire du groupe La Poste a pris, fin 2008, une participation de 51 % au capital de Sefas Innovation (solutions logicielles de composition dynamique de documents) afin d'asseoir sa maîtrise logicielle sur le transpromo. Enfin, sa filiale ISC (diagnostic et accompagnement en matière de gestion documentaire) complète le dispositif.

Margaret Milan, fondatrice de Fnac Eveil et Jeux

Le site «Graine de curieux» est l'avenir de l'interaction avec nos clients.

Bernard Plé, directeur général de l'activité marketing direct d'Arvato Services

Bernard Plé, directeur général de l'activité marketing direct d'Arvato Services

Nouvelle tête chez Arvato Services
Bernard Plé prend les rênes des activités Marketing Direct

Arvato services, acteur de la relation client et spécialiste des solutions d'externalisation, a recruté Bernard Plé, 45 ans, en qualité de directeur général de l'activité marketing direct. ce dernier a travaillé quinze ans au sein du Groupe La Poste, où il a notamment participé à la création de Médiapost, filiale spécialisée dans le géomarketing et le marketing direct. il a ensuite occupé des fonctions de directeur commercial et marketing, ainsi que de direction générale au sein de groupes comme Foncia et la Brink's. au titre de ses nouvelles fonctions, il a pour missions d'accompagner la création de solutions innovantes, d'anticiper les évolutions du marché et de repenser l'organisation des offres du pôle. «L'univers du MD traditionnel traverse une crise importante avec des changements de modèles. Le marché glisse du papier vers le multicanal Pour accompagner cette mutation vers le Web, nous allons intégrer de la production numérique et développer nos services on Une, via notre plateforme DM5», explique Bernard Plé.

Agence

A l'issue d'une compétition entre sept agences, la direction de la relation clientèle de Toyota Ffrance vient de choisir w&cie. l'agence se voit confer la refonte et l'animation du nouveau dispositif relationnel du constructeur automobile. celui-ci, s'inscrivant sur le double registre de la proximité et de l'ouverture, s'organise autour du site internet clubtoyota.fr et d'un magazine de 20 pages publié trois fois par an à 200 000 exemplaires.

Conexance MD crée Conex+

Conexance MD lance une base de données mutualisées au service des différents marchés (hors catalogues de VPC), appelée CONEX+. constituée d'acheteurs multienseignes à distance, cette base est destinée à des marchés, tels que les télécoms, l'assurance, la banque, la presse, l'automobile, la grande consommation, etc., très demandeurs de profils d'acheteurs à distance, intéressés par le marketing direct et qualifiés. «C'est un potentiel important et une approche de ciblage nouvelle en France», déclare chrys Karavali, directrice du développement de Conexance MD.

Torraspapel adhère à «Paper profile»

Le fabricant et distributeur de papiers torraspapel amplifie les garanties environnementales de ses produits avec la déclaration «Paper Profle». celle-ci fournit des informations sur la composition du papier et ses paramètres environnementaux (émissions dans l'atmosphère et rejets effluents dans les eaux, décharge de déchets solides et consommation d'électricité), la gestion environnementale et l'approvisionnement en bois. La déclaration est jointe aux gammes de papiers couchés et non couchés.

Thebluepill, au coeur des bases de données

Xaier Delanglade, ancien directeur général de FullSIX, a créé en juillet sa propre agence spécialisée dans les BDD. Baptisée TheBlue-Pill, elle exploite ses propres bases de données et en développe d'autres pour des annonceurs, à qui elle propose également la possibilité d'une exploitation mutualisée de leurs bases clients. L'agence offre ainsi une gamme d'outils permettant à ses annonceurs de valoriser et d'enrichir leurs fichiers clients ainsi que l'audience de leurs sites internet et des moyens de conquête de nouveaux consommateurs.

Une nouvelle presse chez Xerox
Priorité à la couleur

Xerox a lancé la DocuColor 8002, une presse numérique qui propose un nouveau toner faible brillance pour une finition mate, un workflow couleur automatisé, un spectrophotomètre en ligne qui mesure la couleur des impressions tests et transmet ces données au logiciel d'automatisation des couleurs ACQS... La 8002 intègre des options de finition en ligne telles que GBC eBinder 200, Xerox Tape Binder et Horizon ColorWorks et ColorWorks Pro. Elle permet d'imprimer jusqu'à 80 pages par minute, même en recto verso, quels que soient le format et le grammage (jusqu'à 300 g/m2). La presse dispose aussi de la suite logicielle FreeFlow Digital Workflow.

IBM s'offre SPSS

IBM a annoncé, fin juillet, la conclusion d'un accord définitif d'acquisition de SPSS Inc., spécialisée dans le data mining, pour un montant total de 1,2 milliard de dollars. IBM bénéficie désormais de l'expertise de SPSS dans le domaine de l'analyse prédictive.

Rappelons qu'IBM avait racheté en 2007 Cognos, spécialiste de la business intelligence, pour un montant de 5 milliards de dollars. Cette nouvelle acquisition lui permet donc de proposer une offre complète. SPSS fera partie de la structure «Information Management» du constructeur. Cette restructuration sera effective après la conclusion de la transaction qui aura lieu au dernier trimestre 2009.

En 2008, IBM a enregistré un chiffre d'affaires mondial de 103,6 milliards de dollars et SPSS de 300 millions de dollars.

Redressement judiciaire pour quelle la source

Le 29 juillet, le groupe Quelle La Source a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce d'Orléans avec poursuite de l'ensemble des activités.

Une décision assortie d'une première période d'observation de six mois. Créée en 1966, la société La Source est l'un des principaux acteurs de la vente à distance en France avec un chiffre d'affaires de 188 millions d'euros en 2008. Ses difficultés sont principalement liées à la baisse de l'activité (-14 % depuis le début de l'année).

Valérie Piotte, dg de HighCo 3.0

«Un tiers des consommateurs sont prets a communiquer avec une marque via mobile.»

LIVRE

Marketing Book 2009

Edité par TNS Sofres, le Marketing Book 2009 dresse un panorama complet de la consommation en France et des grandes tendances de marché. Focalisé cette année sur l'évolution des rapports consommateurs/marques, avec la crise en toile de fond, il offre aux lecteurs une analyse des comportements des consommateurs, des stratégies des industriels, des distributeurs et des médias, ainsi que des marchés de grande consommation. Ce décryptage se base sur des données d'études qualitatives et quantitatives, permettant ainsi de mieux cerner les habitudes de consommation et les stratégies mises en oeuvre.

anyresa.com loue sa base

Anyresa.com propose à la location sa BDD labellisée par La Poste SNA, soit 190 000 adresses postales et 170 000 e-mails partenaires opt-in. Reposant sur neuf critères de ciblage (civilité, âge, géolocalisation, FAI, CSP, nombre d'enfants, âge des enfants, statut résidentiel et centres d'intérêt dominants) et sur sa récence de moins de six mois, elle est mise à la disposition de sociétés dans le domaine touristique et plus largement dans les secteurs touchant des cibles féminines.

Une veille publicitaire pour l'internet mobile

Evaliant Mobile, tel est le nom de l'outil de veille publicitaire sur l'Internet mobile lancé par TNS Media Intelligence. Cette solution permet de suivre en temps réel des bannières publicitaires sur l'Internet mobile.

Evaliant Mobile dispose d'une base de données de près de 11100 bannières différentes pour près de 80 annonceur actifs. Par ailleurs, TNS Media Intelligence négocie avec les principales régies afin de pouvoir déterminer les investissements publicitaires, comme c'est déjà le cas pour l'Internet fixe. D'après les premières tendances, l'outil relève une prédominance des univers des télécommunications, de l'information média et du voyage tourisme.

L'accès au service clients On Line décrié
Les E-Shoppers européens insatisfaits

- Selon une étude sur l'e-shopping réalisée par le spécialiste de solutions d'e-commerce ATG, l'absence de service clients est la plus grande source de contrariété pour 64 % des cyber-acheteurs européens. les clients français et espagnols soulignent les difficultés à poser des questions au vendeur (38%). près de 29 % des britanniques sont contrariés par l'oubli de leurs données de connexion (login et mot de passe) et 36 % des allemands par les problèmes au moment de authentification. à noter qu'en France, seuls 11 % des clients aiment lire les avis et commentaires avant d'acheter, contre 20 % des britanniques et 19 % des espagnols.

La MMA crée une déontologie pour le mobile

La Mobile Marketing Association (MMA) a annoncé la publication de son premier code de déontologie. Ce dernier doit permettre d'identifier les pratiques pouvant, dans le respect de la réglementation applicable, être conseillées aux acteurs de ce marché. outre 14 grandes recommandations, ce code de 31 pages détaille les deux sujets déontologiques majeurs du marketing et de la publicité mobile: la collecte des numéros de téléphone et l'information des consommateurs.

8%

C'est la croissance annuelle enregistrée par EXPERIAN, qui clôture son exercice au 31 mars. Le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 3,8 milliards de dollars, soit 2,8 milliards d'euros.

Ça bouge à la redoute
Nathalie Balla, nouvelle directrice générale de la redoute

Nathalie Balla devient directrice générale de La Redoute. Dans le même temps, Jean-Michel Noir, actuel p-dg de Redcats, prend la présidence du VADiste. Nathalie Balla rejoindra le groupe à compter du 31 août et deviendra membre du comité exécutif de Redcats (fliale vente à distance de PPR). Tous deux succèdent à Nicolas Bernard, qui quitte le groupe en raison de divergences de points de vue.

Cette décision traduit la volonté de Redcats d'insuffler une nouvelle dynamique à La Redoute, dans le but d'accélérer le redressement de son activité et de sa compétitivité. Nathalie Balla, 41 ans, a une solide expérience de la mode et de la vente à distance et a orienté son parcours professionnel vers des missions de développement ou redressement d'enseignes. Diplômée de l'ESCP-EAP, elle a fait ses armes au sein du groupe Karstadt Quelle, dans l'enseigne Madeleine, dont elle est devenue directrice générale Suisse et Autriche, de 1996 à 1998. Elle a ensuite rejoint Quelle Versand (en Suisse) en qualité de directrice générale, de 1998 à 2001, puis en tant que directrice générale responsable des affaires internationales de 2001 à 2005. Depuis fin 2005, elle était directrice générale de Robert Klingel Europe, numéro 4 de la vente à distance en Allemagne, où elle a restauré la rentabilité et assuré le repositionnement de la marque Klingel sur son marché, tout en la déployant sur de nouvelles cibles en Europe.

Nathalie Balla, directrice générale de La Redoute

Nathalie Balla, directrice générale de La Redoute

Investissements publicitaires en recul sur le net

Le baromètre IAB-SRI dresse le bilan des investissements publicitaires plurimédias du premier semestre 2009. Les résultats en brut indiquent un recul de 3,2%. «Le Web s'en sort bien dans un contexte de crise», a indiqué Eric Trousset, directeur marketing pôle investissements publicitaires de TNS Media Intelligence.

Ainsi, sur les 12,1 MdEuros (en données brutes) consacrés par les annonceurs aux investissements plurimédias, 2 milliards ont été consacrés aux bannières publicitaires, soit une hausse de 8,1%.

Certes, ce chiffre est à la baisse pour le Web, pour la première fois depuis cinq ans de forte croissance à deux chiffres. L'étude indique une baisse moyenne de 6% (50 annonceurs de moins). Le Web s'en sort la tête haute avec une baisse du nombre d'annonceurs de seulement 1,5%. Phénomène rassurant, les annonceurs du Net sont très fidèles et continuent à investir sur ce média. Au total, 329 annonceurs sont fidèles depuis cinq ans et ils représentent deux tiers des recettes médias.

Une mégabase pour 24h00

Le portail féminin 24h00.fr lance «le rendez-vous des e-shoppeuses», un programme qui permet aux internautes inscrites de recevoir toute l'année des offres et des promotions sur le Web.

Il donne donc naissance à une base mutualisée de cinq millions d'adresses e-mails constituée à partir de fichiers d'adresses opt-in des grands acteurs de l'e-commerce français dans les secteurs, notamment, de la mode, de la beauté et de la décoration. Afin de commercialiser et de gérer ce programme, 24h00 a créé sa propre régie interne sous le nom de ImagiNet.

29%

C'est le pourcentage d'internautes français qui hésitent encore à effectuer leur premier achat su r internet, d'après le baromètre carte bleue / CSA «étude e-commerce» 2009.

Un observatoire pour la fidélité

Faire évoluer les connaissances et les pratiques en matière de fidélisation clients, telle est l'ambition de cet observatoire de la fidélité lancé par Aquitem en partenariat avec l'institut d'administration des entreprises (IAE) de bordeaux. l'accord entre l'école et la société bordelaise spécialisée dans la gestion complète de programmes de fidélisation prévoit la production et la diffusion de connaissances et d'expertises sous la forme de publications et de conférences organisées en commun.

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18) Calendrier de l'Avent du marketer: start-up (J-18)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

Benoit Cochet, director EMEA audience advertising & programmatic chez Yahoo, livre 5 conseils aux marketers pour s'assurer que leurs campagnes [...]