Recherche

Bertelsmann Services France : un positionnement d'ensemblier

Publié par le

Bertelsmann Services France, nouveau nom de Setradis, veut se dédier à l'intégration de services en marketing direct et relations clients.

  • Imprimer


Un peu plus de deux ans après son rachat par le groupe Bertelsmann, Setradis prend, officiellement, le nom de Bertelsmann Services France. Ce qui lui permet d'intégrer la division Services de Bertelsmann au niveau mondial et d'afficher un nouveau visage. Bénéficiant d'un investissement du groupe de 100 MF sur une tranche de trois ans, le site de Noyelles-sous-Lens, dont l'activité principale était le routage et le tri de colis, s'oriente vers de nouvelles prestations à valeur ajoutée. Comme l'analyse des systèmes d'information marketing, le conditionnement "intelligent" grâce à l'acquisition de nouvelles machines ou la logistique de façon plus générale. « Nous nous servons de notre expérience en matière de colis pour élaborer une offre en amont du tri de colis », indique Hervé Milcent, directeur général de l'activité logistique et MD. Avec pour cibles les start-up en VPC, les industriels souhaitant monter des programmes de fidélisation, au travers de produits dérivés. Pour illustrer cette nouvelle vocation, Bertelsmann Services va accompagner le lancement de l'offre de produits dérivés du Racing Club de Lens.

VERS LE SERVICE CLIENTS


Bertelsmann Services peut s'appuyer aussi sur DMD 2000, logiciel multilingue de gestion de la relation client. « Nous développons des activités liées aux services clients et relations clientèle », commente Philippe Clogenson, directeur général développement. Ainsi Bertelsmann Services prend en charge les débordements d'appels de Fréquence + sur le plateau de Villepinte (30 personnes avec 40 000 appels par mois), gère le Customer Care Center de Philips à partir de Noyelles-sous-Lens, c'est-à-dire la constitution de la BDD, la collecte des paiements dans les monnaies locales et la distribution physique des produits sur 13 pays. Autres exemples : le service clients et la gestion des règlements pour la vente des encyclopédies Bordas (25 personnes) ou le service clients de Compuserve AOL, qui mobilise 70 personnes. « Nous avons plus de 150 postes téléphoniques et nous utilisons les 4 technologies : Alcatel, Nortel, Lucent et Aspect », indique Philippe Clogenson.

SOPHIE MENSIOR