Recherche

Beau rebond du pro de la promo

Publié par le

La Société de gestion, d'études et de conseil, rachetée fin 2010 par Mediapost, entre dans une nouvelle ère. Retour sur 40 ans d'évolution dans l'univers des coupons de réduction

  • Imprimer

@ Arnaud Olszak

2011 s'annonce bien pour la Sogec, société de gestion, d'études et de conseil, qui fête son 40e anniversaire. Fin 2010, un événement notable s'est produit dans l'histoire de cette société: son rachat par Mediapost, la filiale de La Poste spécialisée dans la distribution ciblée d'imprimés publicitaires en boîtes aux lettres. « Nous allons miser sur notre complémentarité Nos deux entités sont tournées vers l'innovation et l'Europe En 2011, nous allons, par exemple, exploiter les réseaux sociaux de proximité et de nouveaux services de dématérialisation », indique Thomas Wolf, président de la Sogec. Ce dernier se montre confiant quant à l'avenir de l'entreprise qu'il dirige depuis six ans. Au cours des trois dernières années, la société a enregistré une belle croissance Fin 2010, son chiffre d'affaires a atteint 38 millions d'euros, soit une hausse de 12 % sur un an. En 2009, il avait déjà gagné cinq points par rapport à 2008 (28,2 millions d'euros).

La Sogec est aujourd'hui une belle PME de 300 salariés. On est loin de la petite agence de marketing promotionnel des années soixante-dix. D'autant qu'elle vient de réorganiser son expertise au sein de cinq pôles d'activité: Sogec Promo (promotion management), Sogec Datamark Services (data management), Sogec Logistic (logistique du marketing et de la relation client), Sogec Studio (infographie et webdesign), et Sogec Digital (développement Web et mobile). Mais, si l'entreprise se dit satisfaite de sa bonne santé économique, elle n'a pas toujours tenu ce discours. Elle a, en effet, connu des heures sombres et une longue descente aux enfers entre 1999 et 2005. Tout avait pour tant bien commencé.

@ Arnaud Olszak

A L'ORIGINE

Après avoir remarqué la popularité des coupons de réduction aux Etats-Unis, Louis Wintenberger investit dans cette activité, inexistante en France, en créant la Sogec en 1971 En 1983, ce marketeur chevronné lance l'offre «Essai Qualité» qui regroupe l'envoi de promotions en boîtes aux lettres et dans la presse TV Suivra, en 1991, le «Train de coupons», un outil d'émission de bons de réduction par courrier. Le succès est au rendez-vous. L'entreprise s'agrandit en 1997 avec la création du département Sogec Datamark Services, qui propose l'hébergement de bases de données marketing et la gestion de la relation client. Deux ans plus tard, la Sogec organise la première opération française de géomarketing de masse. Elle distribue 3 millions d'échantillons publicitaires pour la marque de produits anticalcaire Skip.

En 2000, la PME ne parvient pas à faire face à la concurrence du groupe de communication hors-médias HighCo, coté à la bourse de Paris, qui part à la conquête du marché européen. « A cette époque, la Sogec manquait d'ouverture au marché et d'innovations », explique Thomas Wolf. En 2005, elle est rachetée par le fonds d'investissement ING Parcom. Le dirigeant et fondateur octogénaire Louis Wintenberger cède sa place à Thomas Wolf, associé au capital de l'entreprise à hauteur de 15 %. Ce dernier réorganise tous les services. De nombreuses offres innovantes sont créées sur le Net. La Sogec commence alors à se moderniser et prend ainsi un nouveau tournant.

DATES-CLES

- 1971: CREATION DE LA SOGEC PAR LOUIS WINTENBERGER.
- 1997: NAISSANCE DE SOGEC RK SERVICES.
- 2005:DEPART DU P-DG LOUIS NBERGER, RACHAT PAR LE FONDS D'INVESTISSEMENT ING PARCOM. THOMAS WOLF (ACTIONNAIRE A 15 %) SUCCEDE A LOUIS WINTENBERGER.
- 2010: REORGANISATION PERTISES EN CINQ POLES DE COMPETENCES, RACHAT PAR MEDIAPOST (FILIALE DE LA POSTE).

Emilie Kovacs

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

De retour dans la capitale, le pop up store parisien de Kiabi vient d'ouvrir ce vendredi 25 novembre 2016. Objectif ? S'implanter de façon plus [...]

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

L'Union Des Annonceurs interpelle le gouvernement sur la publication du décret sur la transparence dans le marché de la publicité en ligne attendu [...]

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

Tirer le meilleur parti de la donnée pour offrir au consommateur une expérience inédite, automatiser les actions marketing dans une dimension [...]

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

Pour sa campagne " Côté Pro ", La Poste s'est appuyée sur les techniques de DCO (Dynamic Creative Optimization). Avec un but : traduire la granularité [...]