Recherche

Bay Networks : des outils pour ses distributeurs européens

Publié par le

La société californienne, fournisseur de produits d'interconnexion de réseaux, met à la disposition de ses distributeurs européens un matériel de communication destiné à mieux vendre ses produits. Moyen utilisé : le CD-Rom.

  • Imprimer


Née de la fusion en 1994 des sociétés Synoptics et Wellfleet, la société californienne Bay Networks figure parmi les premiers fournisseurs mondiaux de produits d'interconnexion de réseaux, au même titre que son principal concurrent, Cisco. Son ambition de progresser sur le marché européen se traduit par la mise à disposition pour ses partenaires européens, notamment les VAR (revendeurs à valeur ajoutée), d'une gamme d'outils "média", personnalisables à leurs couleurs respectives. Pour l'aider dans cette mission, Bay Networks a fait appel à DraftDirect Worldwide. Objectifs assignés à l'agence : définir un "look and feel" spécifique, qui permette d'identifier clairement l'offre de partenariat Bay Networks/distributeurs et ainsi de l'installer et de la rendre crédible, auprès des utilisateurs finaux. Il s'agit donc de fidéliser les distributeurs en mettant à leur disposition un matériel de qualité, souple et modulable permettant de mieux vendre les produits Bay Networks.

Charte graphique basée sur le partenariat


Dans ce contexte, la charte graphique et d'édition est basée sur le partenariat. Afin de bien l'identifier, le logo du partenaire et celui de Bay Networks sont "reliés" par un visuel de deux couleurs se passant le relais.

Des éléments déclinés en cinq langues


L'agence n'a pas hésité à employer les moyens modernes de communication pour la concrétisation de cette opération. Cinq cents CD-Rom de présentation de la campagne ont été envoyés aux partenaires. Ils regroupaient pour chacun des produits (Baystack 150, 303 et 304 et 350) les éléments suivants déclinés en cinq langues (allemand, français, italien, espagnol et anglais) : des mailings de recrutement, des annonces presse produits, des posters et des bannières animées pour le Web. Ensuite, les distributeurs n'avaient plus qu'à ajouter leur logo sur les différents matériels, indiquer l'adresse de retour de leur choix, le profil de l'entreprise et à imprimer...

SOPHIE MENSIOR

1 euro investi en publicité génère 7 euros de PIB

1 euro investi en publicité génère 7 euros de PIB

1 euro investi en publicité génère 7 euros de PIB

UDA AACC et Udecam se sont associees la WFA World federation of advertisers pour quantifier impact de la publicite sur le PIB produit interieur [...]

Les 10 idées marketing (13-17 février)

Les 10 idées marketing (13-17 février)

Les 10 idées marketing (13-17 février)

La redaction selectionne pour vous 10 idees percutantes Au menu cette semaine Taco Bell marie ses clients Las Vegas la CJUE statue sur la publicite [...]

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Bien etre et alimentaire vont desormais de pair est le nouveau duo de choc mis en avant par les distributeurs et les industriels Un discours [...]

4 start-up américaines qui disruptent le retail

4 start-up américaines qui disruptent le retail

4 start-up américaines qui disruptent le retail

Venues pitcher devant investisseurs distributeurs et marques lors du salon Shoptalk qui se tient Las Vegas du 19 au 22 mars ces start up comptent [...]

Decathlon se rapproche des lieux de vie de ses clients

Decathlon se rapproche des lieux de vie de ses clients

Decathlon se rapproche des lieux de vie de ses clients

Afin de repondre aux besoins de ses clients citadins le distributeur articles de sport va deployer le nom Decathlon Essentiel l ensemble des [...]