Recherche

BDD : Macati recrute en exclusivité

Publié par le

Constituer des fichiers de prospects en exclusivité et à usage unique. Une idée simple développée par Macati à partir d'opérations co-brandées.

  • Imprimer


Ni broker ni agence opérationnelle. Macati, petite start-up de la rue du Caire à Paris, cultive sa différence. « Nous nous positionnons comme un intermédiaire dans la constitution de bases de données qualifiées », rappelle Hussein Sarhdaoui, son jeune directeur commercial. L'idée est simple : recruter, en exclusivité, pour chacun de leurs clients des adresses postales et internet en mode opt-in. Résolument contre la mutualisation des bases de donnée, Macati jure ses grands dieux de trouver, à chaque campagne, le profil idéal recherché : « Nous nous engageons à fournir des adresses dédupliquées et normalisées. L'internaute a clairement accepté de recevoir les informations commerciales émanant de notre client et uniquement de lui. » Le tout grâce aux quelque 220 sites potentiellement partenaires comme Net2one, Chronikart, Consomania, Euronext...« Nous sommes présents sur les sites importants et sur d'autres, plus modestes. Ils sont d'autant plus intéressants pour nous qu'ils possèdent de réelles affinités avec leurs visiteurs. C'est pourquoi d'ailleurs nos animations s'inscrivent toujours sous leur caution », explique Hussein Sarhdaoui. Macati anime des opérations co-brandées. Sous le prétexte d'un jeu, l'internaute accède à quatre pages dédiées à l'environnement de la marque cliente. Lui est alors demandé de laisser son adresse postale et e-mail voire d'affiner son profil. Macati a aussi mis en place deux Extranet dédiés où ses clients et partenaires peuvent visualiser les progrès de recrutement voire le réorienter « s'ils s'aperçoivent que les profils sélectionnés se rangent dans une tranche d'âge trop précise ». A ce jour, Macati a réalisé une vingtaine d'opérations dont une pour Vizzavi. Les entreprises ne sont pas les seules à goûter les charmes de Macati : Claritas a également commandé une campagne auprès des sites marchands référencés de 11 000 adresses. Coût de l'opération : entre 15 et 25 F l'adresse. Pour le directeur marketing de Claritas, « vu l'absence de maturité du marché de l'e-marketing, le prix est encore un frein à notre collaboration avec Macati ». Mais cette jeune société répond également à des demandes plus pointues. « Nous avons orchestré une campagne d'assurance vie : on nous a alors demandé de recruter 1 500 adresses ultra qualifiées. Le coût, dans ce cas, est nettement plus prohibitif », rapporte le nouveau directeur commercial. Jusqu'à ce jour, Macati avait privilégié des contrats directs avec les entreprises, l'arrivée d'Hussein Sardhaoui devrait maintenant réorienter la commercialisation de la solution auprès des agences de marketing relationnel et opérationnel.

Muriel Rozelier

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]