Recherche

Avec Topaze, DraftWorlwide intègre la promotion

Publié par le

Il ne manquait que la promotion dans le spectre de communication globale de l'agence dirigée par Pierre Dappélo. En rachetant 100 % du capital de Topaze, Draft ajoute une nouvelle pierre à son édifice pluridisciplinaire.

  • Imprimer


Avec une marge brute avoisinant les 45 MF et un effectif de 155 personnes, DraftWorldwide France est une agence qui compte désormais sur le grand échiquier du marketing opérationnel. D'autant plus qu'en absorbant l'agence de promotion Topaze, elle couvre désormais l'ensemble des disciplines du secteur. Outre la promotion, les différentes acquisitions menées depuis un an ont permis à l'agence dirigée par Pierre Dappélo d'étendre son expertise aux études avec H2O, aux bases de données avec Synthèse Marketing, et au marketing santé avec Zeta, filiale de Draft Santé. Pierre Dappélo entend préserver la spécificité de chacun de ces pôles qui ont tous l'avantage d'être de vrais spécialistes sur leur secteur, tout en leur faisant profiter de l'aura du groupe DraftWorlwide. De son côté, Guy Fayol, le manager de Topaze, reconnaît avoir été sollicité plus d'une fois depuis douze ans que son agence existe, la plupart du temps par de gros groupes publicitaires. « Mais j'ai toujours refusé de rejoindre un groupe au sein duquel nous aurions été noyés parmi une multitude d'enseignes. Je tenais à préserver la personnalité de Topaze. » Pourquoi avoir alors finalement accepté l'offre de DraftWorlwide ? « D'une part, parce que c'est un groupe qui n'est pas menacé et au sein duquel nous allons pouvoir travailler sur le long terme. D'autre part, parce qu'il préserve la spécificité du métier de chacune de ses filiales », répond Guy Fayol. Une troisième raison, structurelle celle-là, explique ce choix. « En communication, les annonceurs ont aujourd'hui tendance à favoriser la culture de groupe, et il devient de plus en plus difficile de préserver des budgets gratifiants lorsque l'on est une agence indépendante. » Topaze a réalisé en 1998 une marge brute de 21 MF et compte 23 personnes dans son effectif. On trouve dans le portefeuille de l'agence des budgets tels que KJS, Kellogs, Liebig, 8 à Huit ou encore Yoplait. Concernant le futur de DraftWorlwide, Pierre Dappélo confesse vouloir poursuivre ses acquisitions, dans le domaine de la publicité et du commerce électronique notamment.

TANGUY LECLERC