Recherche

Aufeminin : terrain fertile pour l'annonce publicitaire

Publié par le

Au terme d'une année de forte croissance de ses résultats, le portail, devenu la référence en ligne auprès du public féminin, poursuit sans relâche sa conquête des annonceurs.

  • Imprimer


Cinq ans après son lancement sur Internet, Aufeminin annonce des résultats record, qui confirment la pertinence du concept de site “magazine” en ligne et le business modèle basé essentiellement sur des activités médias. En 2004, 6 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 31 % par rapport à l'exercice précédent, ont été réalisés par le site. Positif, également, le résultat net qui passe de 648 000 euros en 2003 à 1,8 million d'euros en 2004, soit 187 % de croissance.

Pour Anne-Sophie Pastel, fondatrice d'Aufeminin, ces performances viennent couronner les efforts réalisés pour imposer puis développer son projet. « Le but était de faire d'Aufeminin le site de référence auprès de la population des femmes », commente-t-elle. Pari gagné et pas seulement sur le plan économique à en juger par la présence sur le site d'une kyrielle de grandes marques dont la plupart s'affichent sur Aufeminin pour travailler leur image et de plus en plus, pour y développer une relation durable avec les habitués du site.

Autre succès, celui relatif à l'audience: en février 2005, 4,5 millions de visiteurs uniques ont fréquenté les pages d'Auféminin sur l'ensemble de ses cinq versions européennes. La croissance de la fréquentation a atteint 68 % par rapport à l'année 2004.

Innovations à tous les étages

Plusieurs facteurs pour expliquer ces bons résultats. Le développement naturel du marché de la publicité sur Internet a certes profité à une majorité de sites médias et autres grands carrefours d'audience. Or, si Aufeminin tire aussi bien son épingle du jeu, c'est surtout, d'après la dirigeante, en raison des choix stratégiques et d'innovations successives, qui ont permis d'assurer un développement rapide de la marque dans cinq pays d'Europe, tout en garantissant, à chaque étape, la cohérence du positionnement. Parmi les plus marquants, le lancement de Joyce, la chaîne du luxe et émanation de feu Joyce, la revue rachetée par Aufeminin en 2003 et dont la version papier s'est éclipsée au profit du on line.

Plus récemment, le lancement de la version britannique du portail avec Sofeminine, intervenue en décembre 2004, vient renforcer les positions acquises en Europe. Entre temps, Aufeminin venait tout juste d'inaugurer Teemix, un portail thématique dédié à la cible des 15-20 ans, qui amorçait une politique de segmentation de l'audience par le développement de rubriques, sites ou autres satellites du portail mère en réponse à des attentes spécifiques des utilisateurs. Stratégie qui a débouché sur une collection de chaînes de contenus thématiques ultra-ciblées : astrologie, look & beauté, stars, messages, album, puériculture… du pain béni pour les annonceurs en quête de visibilité lors d'occasions ciblées.

Autre illustration de cette diversification: le lancement d'un site dédié au voyage prévu courant 2005. Pas de e-commerce ni de e-tourisme en vue, le modèle s'inscrit dans la tendance actuelle aux comportements et activités partagés en communauté. « L'idée est d'en faire un lieu où les visiteurs pourront déposer leurs souvenirs de voyages, échanger des avis, se côtoyer autour d'un intérêt commun contribuant ainsi à enrichir cet espace dédié», explique Anne-Sophie Pastel.

Forte des positions acquises et de la solidité de son modèle, Aufeminin envisage une accélération de la croissance de son audience et de son chiffre d'affaires courant 2005

Points clés


Création en septembre 1999.

Lancement en Espagne en mai 2000.

Introduction en bourse en juillet 2000.

Lancement en Italie en juillet 2000.

Lancement en Allemagne en janvier 2000.

Rachat de Joyce et lancement de la chaîne luxe joyce.fr en avril 2004.

Lancement de Teemix.com en juin 2004.

Lancement en UK en décembre 2004.

Lancement de voyages-bons-plans.com en 2005.

Nathalie Carmeni

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram Tati mis en vente par le groupe Eram

Le célèbre discounter cherche un repreneur après sa mise en vente par le groupe Eram. La marque cumule les pertes depuis plusieurs années.

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Déjà ébranlé par le bouleversement de son modèle économique, le secteur du retail doit à présent affronter la concurrence des géants de l'e-commerce [...]

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

Le groupe Figaro CCM Benchmark, spécialisé dans l'édition de sites web, la formation et l'événementiel, lance une nouvelle régie dédiée au marketing [...]

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Tilt ideas a passé quelques jours à New York, l'occasion de vous rapporter cinq repérages retail coups de coeur, born in the USA !

DDB New York, la vérité comme insight!

DDB New York, la vérité comme insight!

DDB New York, la vérité comme insight!

Figure de proue de la révolution publicitaire des années soixante et agence historique de Volkswagen, Dane Doyle Bernbach New York continue [...]