Recherche

Aufeminin.com, le “Elle” version Web

Publié par le

Comme le célèbre magazine féminin, le site ambitionne de devenir une référence du genre à l'international.

  • Imprimer


Le succès de la société auFeminin dans l'Hexagone est éloquent : depuis sa création en 1999, le portail féminin a réussi à imposer un modèle rentable basé sur les recettes publici­taires et, plus récemment, la commercialisation de son logiciel de e-pub SmartAdserver. En 2005, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 8,684 millions d'euros, en hausse de 43 % par rapport à 2004. Le résultat net, quant à lui, est en croissance de 149 % et s'élève à 4,616 millions d'euros. « Nous auto­finançons tous nos développements, notre trésorerie est positive et nous disposons des moyens nécessaires à une croissance externe », explique Anne-Sophie Pastel, P-dg du groupe auFeminin. Et le tout avec moins de qua­rante collaborateurs… Fort de ces résultats, le groupe s'est donné comme objectif de devenir numéro un des magazines interactifs en Europe. Pour y parvenir, la société a mis en place une direction internationale et a intensifié les accords avec des régies locales à l'étranger. Désormais, le groupe est présent en Grande-Bretagne, en Espagne, en Italie et en Allemagne. « Pour l'heure, nous n'avons pas d'autres projets, cependant, nous réfléchissons à des implantations aux Etats-Unis ou en Asie », précise Anne-Sophie Pastel. Car au cours des six prochains mois, le groupe s'est donné pour mission de développer ses activités dans les pays où il s'est récemment implanté avant de réenclencher une nouvelle phase de développement. Le réseau international mis en place par le groupe représente un réel intérêt pour les clients trans­nationaux. Pour preuve, des marques comme Louis Vuitton ou Lancôme ont choisi de diffuser leur publicité sur les différents portails d'auFeminin en Europe. Dernièrement, Cartier a fait de même pour lancer son nouveau parfum “Délices” dédié aux jeunes femmes urbaines et actives à travers des sites français, espagnol et allemand du groupe.

Renforcer aussi son succès en France

Le marché français, lui, n'est pas oublié pour autant. Avec la création de Teemix.com pour les jeunes filles en 2004 puis de Voyages-bons-plans.com et de Sante-az.com l'an dernier, auFeminin a démontré sa volonté d'élargir son offre sur le Web français. Si, pour l'heure, les recettes publicitaires enregistrées par le groupe sont abondantes (6,278 ME, soit 72,3 % du chiffre d'affaires), le groupe a souhaité diversifier ses sources de revenus de façon, entre autres, à prévenir un ralentissement du marché. La commercialisation de son logiciel de publicité on line SmartAdServer va justement en ce sens. « En 2003, nous le proposions à des médias comme Boursorama ou Libération, mais aussi aux agences interactives via une autre version. Aujourd'hui, la vente de ce logiciel représente 15 % de l'activité, uniquement grâce au bouche-à-oreille. Nous avons donc décidé d'engager des commerciaux et de filialiser cette branche pour lui permettre de bien se développer », rapporte Anne-Sophie Pastel. Le groupe espère bien que sa filiale technologique Smart­Adserver rencontrera le même succès que le portail d'information à l'échelle européenne. La réussite d'Aufeminin.com n'est pas sans rappeler celle du magazine papier Elle, présent dans une quarantaine de pays et véritable référence internationale en presse féminine. La comparaison n'est pas sans déplaire à Anne-Sophie Pastel : « Comme nous, ce magazine s'adresse à toutes les femmes. Nous représentons son pendant sur Internet à ceci près que nous sommes nés de l'interactivité. »

Chiffres clés

CA 2005 : 8,7 millions d'euros. 320 millions de pages vues. 5,3 millions de visiteurs uniques en France. 8,6 millions de visiteurs uniques en Europe. Présent en France, Italie, Allemagne et Royaume-Uni. 8 millions de newsletters envoyées chaque semaine.

Céline Oziel

Calendrier de l'Avent du marketer: collapsologie (J-14)

Calendrier de l'Avent du marketer: collapsologie (J-14)

Calendrier de l'Avent du marketer: collapsologie (J-14) Calendrier de l'Avent du marketer: collapsologie (J-14)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

71% des consommateurs américains souhaitent être capables de résoudre par leurs propres moyens, les problèmes relatifs à une commande, plutôt [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]