Recherche

Aufeminin.com entame la segmentation de son audience

Publié par le

Le portail d'informations et de services Aufeminin.com s'attaque à la cible des moins de 20 ans. En lançant Teemix à destination des adolescents et jeunes adultes, la société démarre une stratégie de diversification de son audience.

  • Imprimer


Le portail internet Aufeminin.com a le vent en poupe. Son chiffre d'affaires a atteint 4,6 millions d'euros en 2003, contre presque 3,9 millions d'euros en 2002. Et son résultat net 2003 de 648 000 euros marque l'entrée définitive du groupe on line dans le cercle des ex-start up devenues rentables. De plus, d'après la fondatrice et P-dg de la société, Anne-Sophie Pastel, l'année 2004 confirme la tendance à la hausse. « Nous enregistrons depuis le début de l'année une croissance très forte de notre audience : elle a doublé depuis janvier. Nous l'expliquons à la fois par notre offre de contenu qui s'est étoffée et par l'accélération de l'équipement des foyers en connexions haut débit et illimitées. » Le portail tire ses revenus en très grande majorité de la publicité, (dont la mise en location de sa base), ainsi que de la vente de son logiciel de gestion de bannières SmartAdServer.

Ambitions 100 % on line


Aujourd'hui, la société cotée se concentre uniquement sur sa stratégie web. En 2003, le groupe avait tenté une incursion du côté de la presse, en rachetant le magazine Joyce. Mais après deux parutions, le titre papier s'était transformé en une chaîne du site dédiée au luxe. « Nous nous sommes rendus compte que nous ne pouvions pas apporter de grandes nouveautés en presse. Il fallait mieux se concentrer sur notre développement web », précise Anne-Sophie Pastel. C'est chose faite, avec tout d'abord le lancement d'un nouveau site, Teemix, destiné au public féminin et masculin des 15-20 ans. Une nouveauté pour le groupe qui avait jusqu'ici concentré ses efforts sur l'installation de sa marque phare et unique. « Les annonceurs s'adressant à la cible jeunes sont déjà très présents sur le Net, note Anne-Sophie Pastel. Le lancement de Teemix correspond à notre nouvelle stratégie de développer des sites par rapport à des attentes spécifiques. » Les objectifs de Teemix sont ambitieux : représenter 10 % du chiffre d'affaires du groupe d'ici 2005 et atteindre en six mois 300 000 visiteurs uniques mensuels. Une seconde naissance devrait avoir lieu d'ici la fin 2004, Aufeminin.com reprenant son expansion internationale. Le site, accessible en versions canadienne, espagnole, italienne et allemande, doit être rapidement décliné en version britannique. Avec ces développements, la BDD mise en location en direct et via brokers devrait encore s'enrichir. Avec quelque 3 000 nouvelles adresses e-mails et 1 500 à 2 000 NPAI gérés chaque jour, le fichier est testé en permanence, d'autant que 850 000 personnes se sont abonnées aux newsletters hebdomadaires. Pour s'inscrire au club Aufeminin.com, l'internaute doit obligatoirement remplir les champs e-mail, lieu de résidence, âge et sexe. D'autres informations sont ensuite optionnelles dont, par exemple, l'adresse postale. « Avec Teemix, nous tentons la collecte d'une nouvelle donnée, le numéro de portable, pour les SMS, précise Cyril Vermeulen, directeur du développement d'Aufeminin.com. C'est un test, que nous ne ferons que sur la cible jeunes. » Le portail a décidément de nouvelles armes dans ses cartons.

Chiffres


Chiffre d'affaires 2003 : 4,6 ME. Le CA Internet représente 22 % du CA VAD à fin mai 2004, en progression de 30 % par rapport à 2003. Effectif du groupe : 28 personnes. Audience : 2,1 millions de visiteurs uniques par mois. Temps moyen de connexion d'un visiteur sur le site : 40 minutes. Fréquentation du club Aufeminin.com : 2,3 millions de membres inscrits.

La BDD


• Profil : femmes actives, urbaines, avec enfants, surconsommatrices, lectrices de féminins. • Pour la France : 500 000 adresses postales opt in et 600 000 adresses e-mails opt in. • Total pour l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne : 300 000 adresses postales et 400 000 e-mails . • Commercialisation en direct ou via des brokers : - Hi-Media Direct, Koba ou I Base pour la France ; - Mediaprisme pour l'Espagne et l'Italie ; - Trebbau pour l'Allemagne. • Hébergement et gestion de la BDD en interne. • Normalisation de la base par DPV.

Laure Deschamps.

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

La société d'études média combine des données user-centric et site-centric pour mieux appréhender l'Audience Internet Mobile qui représentait [...]

Courrier publicitaire : les audiences se maintiennent

Courrier publicitaire : les audiences se maintiennent

Courrier publicitaire : les audiences se maintiennent

En 2015, 93,4% des Français ont lu au moins un courrier publicitaire chaque semaine. Un chiffre équivalent aux audiences de 2014, malgré une [...]

[Audience] Presse : + 7,8% en un an !

[Audience] Presse : + 7,8% en un an !

[Audience] Presse : + 7,8% en un an !

Les marques de presse voient leur audience progresser significativement, portées par les supports mobiles et surtout le smartphone.

Comment les médias monétisent leur audience mobile

Comment les médias monétisent leur audience mobile

Comment les médias monétisent leur audience mobile

Dans le cadre des AppDays qui se sont clôturés hier à Paris, L'Express, Le Monde, Auféminin et News on Demand ont livré leur retour d'expérience [...]

[Baromètre] L'athlétisme réalise de belles audiences

[Baromètre] L'athlétisme réalise de belles audiences

[Baromètre] L'athlétisme réalise de belles audiences

Le mois prochain auront lieu à Pékin les Championnats du monde d'athlétisme. L'occasion de rappeler les bonnes audiences réalisées par les grands [...]