Recherche

Asterop muscle son développement

Publié par le

A peine un an après sa première levée de fonds, le portail de "géointelligence" en ligne annonce son deuxième tour de table et ouvre son capital à deux nouveaux actionnaires.

  • Imprimer


Fondée en février 1999 par Christophe Girardier, Luc Coffier et Gérard Dahan, Asterop est à l'origine d'une solution intégrée de business intelligence sur le Net. Soutenue dès le mois de mars 1999 par des partenaires - Trinova, Défi Start-Up, l'Anvar et quatre business angels - ayant investi 5,2 millions de francs dans le projet, Asterop reçoit aujourd'hui l'appui d'Air Liquide Ventures et de Turenne Partenaires, à hauteur de 15 MF (2,3 M d'Euros). « Le développement de services à haute valeur ajoutée pour l'industrie de la santé est au coeur de la stratégie d'Air Liquide », explique Bertrand Girin, directeur de participations d'Air Liquide Ventures. A travers ce fonds d'investissements de 260 MF, Air Liquide devient partenaire d'Asterop - dont il est client - tout en lui offrant de bénéficier de sa base de clientèle (un million de clients dans le monde). Créée en décembre dernier, Turenne Capital Partenaires est pour sa part une société de capital-risque spécialisée dans la nouvelle économie. Avec son portail lancé fin 1999 (www.asterop.com), Asterop s'adresse aussi bien aux PME-PMI qu'aux grands groupes. Son nouveau concept décisionnel B to B, baptisé Business GeoIntelligence Portal, leur permet de calculer en ligne leur potentiel de ventes et d'identifier géographiquement leurs gisements de croissance inexploités, en croisant leurs fichiers clients avec les données marketing et cartographiques d'éditeurs. Parmi ceux-ci, Dun & Bradstreet, l'Insee, l'IGN ou Group/adres... Basée sur les travaux de recherche de l'Inria (Institut national de recherche en informatique appliquée), cette technologie s'avère de fait capable de traiter, de croiser et d'analyser en temps réel, via le Net, les données géostatistiques, commerciales et marketing de toute entreprise. Le service on line donne lieu à la génération automatique d'un rapport de modélisation, composé de cartes, tableaux et graphiques qui synthétisent l'ensemble des indicateurs retenus et étudiés par l'internaute. « Le service est facturé à l'acte ou sous forme d'abonnement », précise Christophe Girardier, P-dg de la start-up. A l'acte, le coût pour chaque étude (sur la France et les Etats-Unis jusqu'au niveau équivalent de la commune) varie de 100 à 3 000 F HT, alors que le service d'abonnement repose sur trois forfaits, allant de 3 000 à 10 000 F HT chacun. « Ce qui permet de réaliser des études à des prix très réduits », souligne Christophe Girardier.

DÉVELOPPEMENT À L'INTERNATIONAL


Fort de son augmentation de capital, Asterop va pouvoir renforcer sa position en Europe et initier son développement commercial à l'international, notamment aux Etats-Unis où la start-up devrait ouvrir dans un mois un bureau à New-York. Sa base de données géostatistiques mondiales, aujourd'hui opérationnelle en France et aux USA, devrait s'étendre dans les prochains mois au Royaume-Uni, à l'Allemagne, au Japon, à l'Italie et à l'Espagne. Si Asterop réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de 150 000 F, l'entreprise ambitionne déjà d'atteindre les 15 MF en 2000 puis les 150 MF en 2001. Elle a prévu une troisième levée de fonds de 60 MF en octobre prochain et envisage de s'introduire en Bourse au premier semestre 2001, une campagne de communication B to B étant d'ores et déjà projetée pour accompagner ce développement. En attendant, le site asterop.com peut déjà se vanter d'avoir reçu en mars dernier le Clic d'Or 2000 du site B to B.

Laurence Vielle

5 conseils pour réussir votre premier salon

5 conseils pour réussir votre premier salon

5 conseils pour réussir votre premier salon 5 conseils pour réussir votre premier salon

Les dirigeants de start-up se trouvent souvent démunis face aux mastodontes de leur secteur lorsqu'ils participent pour la première fois à un [...]

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

On en parle beaucoup ces derniers temps, le marketing d'influence se voit comme une nouvelle façon d'aborder les stratégies de communication. [...]

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comprendre le comportement du consommateur est une tâche vaste et complexe, mais avec le bon mix de recherches vous pouvez mieux comprendre [...]

Saga #InboundMarketing : Fondements

Article écrit par Éditialis Brand Content

Éditialis Brand Content

Saga #InboundMarketing : Fondements

Saga #InboundMarketing : Fondements

Le comportement des consommateurs a changé ! Ils ne sont plus réceptifs aux stratégies marketing traditionnelles. Un phénomène qui s’explique [...]

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Face à la multiplication des canaux, les médias professionnels réaffirment leur rôle et leur pouvoir dans les stratégies de communication BtoB. [...]

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M, le spécialiste de la publicité ciblée sur mobile, met la main pour un montant non dévoilé sur Netadge, une DSP mar. Stanislas Coignard, [...]