Recherche

Assurance : une offre en ligne encore frileuse

Publié par le

Avec plus de 170 sites répertoriés, 1998 a confirmé la multiplication de l'offre d'assurance sur le Web, mais les sites transactionnels restent minoritaires.

  • Imprimer


Le panorama des services d'assurance sur Internet en France réalisé par CAPA Conseil dresse un bilan mitigé de l'évolution des services proposés par les acteurs du secteur sur le Web. Côté bonne nouvelle, la progression sensible du nombre de nouveaux sites (+ 60 % par rapport à 1997). Ces sites sont produits en premier lieu par des courtiers (28 %), des sociétés d'assurances (22 %), des agents (17,5 %) et des mutuelles (13 %). Dans son étude, CAPA Conseil distingue 4 types de sites : les mini-sites (9 %), légèrement en baisse, qui sont principalement le fait de petits courtiers ; les sites vitrine des sociétés d'assurance, qui affichent essentiellement des éléments de communication institutionnelle (56 %) ; les sites interactifs, permettant un dialogue avec les consommateurs (33 %) ; enfin les sites transactionnels permettant de souscrire et payer en ligne, qui passent de 5 à 2 %. Cette baisse est la mauvaise nouvelle de l'étude, puisqu'elle traduit une retraite stratégique du monde de l'assurance vis-à-vis du commerce électronique, malgré une demande croissante de services interactifs de la part des internautes.

T.L