Recherche

Arjowiggins absorbe Dalum Papir A/S

Publié par le

Pour 63,5 millions d'euros, le papetier français Arjowiggins prend la tête du marché européen du papier couché recyclé. Une fusion qui profitera notamment à son usine du Bourray (Sarthe).

  • Imprimer

Après Antalis, c'est au tour de sa société soeur Arjowiggins d'annoncer un rachat d'envergure, celui de Dalum Papir A/S. En négociation exclusive avec le producteur danois depuis juillet dernier, Arjowiggins déboursera 63,5 MEuros pour en prendre le contrôle. Mais le prix en vaut la chandelle: le groupe français devient ainsi le premier producteur européen de papier couché haut de gamme recyclé, un marché en croissance de 10% par an. Il s'appuiera sur un réseau de distribution s'étendant sur 23 pays, notamment en Allemagne et en Europe du Nord. La concurrence européenne est cependant peu importante: elle est désormais composée du producteur de la gamme V Green et du papetier Matussière & Forest. Ce dernier, en difficulté financière depuis 2005, a annoncé au printemps dernier une réorganisation de l'ensemble de ses activités. Arjowiggins obtient également la gamme de papiers couchés Cyclus, réalisés à partir de fibres recyclées et des technologies de désencrage associées. Cette fusion bénéficiera sans aucun doute à l'usine du Bourray (Sarthe), l'actuelle unité de production de papier recyclé d'Arjowiggins. Sa gamme Eural est en effet très proche du papier couché Cyclus. Une synergie en grande partie commer ciale: grâce à Dalum, Eural pourra être dorénavant distribué en Asie, aux Etats- Unis et dans certains pays d'Europe jusqu'ici entièrement acquis au papetier danois. Arjowiggins a suivi l'exemple donné par Antalis en juillet dernier. L'entreprise a été la première des deux entités dédiées au papier de Sequana Capital à annoncer une telle opération de croissance externe. Le distributeur français a en effet racheté MAP, le réseau de distribution du papetier finlandais M-Real pour 382 MEuros. Et devenait ainsi le premier réseau de distribution en Europe devant l'Australien Paperlinx.

Samir Azzemou