Recherche

Amazon.fr : 500 000 références pour gagner

Publié par le

Amazon, le premier vendeur mondial de produits culturels sur Internet s'installe en France. Pour se faire, il s'est doté d'un entrepôt près d'Orléans, capable de stocker 500 000 références.

  • Imprimer


«Nous n'encaissons les commandes que lorsque nous les livrons. » Jeff Bezos, le patron d'Amazon.com et ange tutélaire d'Amazon.fr, l'entité française du géant américain du e-commerce, connaît la législation française en matière de vente à distance. Amazon.fr vient d'ouvrir son site français - venant après le lancement des sites allemands et anglais - pour vendre aux internautes français livres, musique, DVD et vidéos. Pour Denis Terrien, président du site, trois conditions doivent permettre de séduire les consommateurs de produits culturels sur le Net : le choix, le conseil, et la disponibilité. Le choix, ce sont 700 000 références de livres anglais, 240 000 disques et, selon lui, « la totalité du catalogue français de livres, disques, vidéos et DVD ». Le conseil se fait par le truchement d'un logiciel de gestion de base de données maison, dont le moteur de recherche permet de trouver vite l'article recherché. Le contenu éditorial fait également partie du conseil. Cent chroniqueurs pour près de 10 000 chroniques, 150 000 résumés de livres, 4 000 quatrièmes de couverture et plusieurs milliers de fiches sur les livres devraient satisfaire le plus pointilleux des internautes. Quant à la disponibilité des produits, un entrepôt, à Orléans, stockant environ 500 000 références devrait y pourvoir. « Notre centre de distribution devrait satisfaire 90 % des demandes de nos clients », précise Denis Terrien, qui assure que les délais de livraison seront de 24 à 48 heures, selon l'option choisie pour les 700 000 titres américains. Quant à la campagne de communication, conçue par l'agence Ailleurs Exactement, elle a débuté par une première vague de bandeaux on line suivie par un affichage national depuis le 12 septembre, puis se poursuit en presse et en radio. « 5 000 livres seulement sont achetés chaque jour en France », indique Denis Terrien. Il reste de la place pour un et même plusieurs distributeurs on line. Et, lorsque l'on demande à Jeff Bezos quelle part de marché il compte obtenir, il répond : « Notre industrie est naissante et elle peut encore accepter une multitude de gagnants. Le marché est si vaste que nos compétiteurs vont gagner eux aussi. Personne ne doit perdre pour que nous gagnions. » Pourquoi pas !

Olivier Brusset

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

70 ans... et toujours aussi moderne : la marque Delsey, référence mondiale de l'univers du voyage, a ouvert en novembre 2016 sa première boutique [...]

Web Summit 2015

Web Summit 2015

Web Summit 2015

Evénement européen de référence pour le numérique, Web Summit propose aux plus de 20000 visiteurs attendus, un programme de plus de 1000 [...]

Quand les coiffeurs découvrent la VPC

Quand les coiffeurs découvrent la VPC

Quand les coiffeurs découvrent la VPC

Deux ans après sa création, Elistyl, qui en est à son troisième catalogue, compte déjà plus de 2 000 salons de coiffure clients et propose quelque [...]

Revolution@Work !

Revolution@Work !

Revolution@Work !

Cet événement rassemblera tous les innovateurs du monde du travail. Pendant deux jours, des acteurs du monde entier - dirigeants d'entreprises, [...]

Amazon.fr : 500 000 références pour gagner

Amazon.fr : 500 000 références pour gagner

Amazon.fr : 500 000 références pour gagner

Amazon, le premier vendeur mondial de produits culturels sur Internet s'installe en France. Pour se faire, il s'est doté d'un entrepôt près [...]

Photographie de la présence virtuelle des magasins

Photographie de la présence virtuelle des magasins

Photographie de la présence virtuelle des magasins

Quelle est la présence des magasins sur Google Maps, Foursquare ou Facebook ? Constat : aucune enseigne parmi les 500 observées ne référence [...]