En ce moment En ce moment

Acheteurs à distance : leur profil évolue

Publié par le

Ils sont jeunes, actifs et possèdent un pouvoir d'achat élevé.

  • Imprimer


73 % des Français achètent à distance. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par le Credoc à l'occasion du Salon de la VAD de Lille. Par ailleurs, elle montre que 85 % des 18-24 ans commandent à distance. Cette tranche d'âge est donc devenue la plus forte utilisatrice de la VAD. A noter qu'ils sont 62 % à se servir d'Internet comme canal de commande. Autre fait notable, les acheteurs à distance sont satisfaits. De fait, plus de neuf consommateurs sur dix (94 %) ont l'intention de continuer à acheter via ce canal. En outre, les acheteurs à distance sont actifs. 46 % d'entre eux commandent au moins une fois tous les deux mois. Mieux encore. Sur cette même période, 58 % des cyberacheteurs ont commandé un produit.

Une gamme de produits élargie

Toujours selon l'étude, la palette des produits et services achetés à distance s'élargit. Toutefois, les produits traditionnels de la VAD, tels que les vêtements et chaussures (70 % des cyberacheteurs en ont déjà commandés en 2006), les livres (61 %), les abonnements à des magazines (49 %), et le linge de maison (49 %) restent les quatre groupes favoris. Mais le développement d'Internet pourrait bien venir troubler l'ordre établi : les catégories CD/DVD/jeux vidéo (49 %) et billet de trains/ avions (46 %) se rapprochent, en effet, du peloton de tête. Aujourd'hui, l'acheteur à distance type est jeune et son pouvoir d'achat élevé. D'où la diversité des produits et des services commandés. Une gamme qui va des produits high-tech au textile, en passant par les voyages et les loisirs.

MÉTHODOLOGIE

Étude réalisée par le Credoc entre le 20 et le 25 septembre 2006 à partir d'un questionnaire téléphonique posé à 1 009 individus représentatifs de la population française âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Julien van der Feer

Sur le même sujet

Top 9 des pires objets d'email : en 2018, on arrête !
Cross canal

Article écrit par SendinBlue

SendinBlue
Top 9 des pires objets d'email : en 2018, on arrête !

Top 9 des pires objets d'email : en 2018, on arrête !

Par Numa des Borderies

Lorsque l'on rédige l'objet d'une campagne email, il faut éviter 2 écueuils : ne pas donner envie de cliquer du tout, ou au contraire sombrer [...]

Un service client sans couture grâce au messaging
Cross canal
Un service client sans couture grâce au messaging

Un service client sans couture grâce au messaging

Par La rédaction

Dimelo et Viber s'associent pour offrir à leurs utilisateurs une relation client sans couture à l'échelle mondiale en les connectant aux entreprises [...]

L'EBG organise les "Digital Performances 2018" les 7 et 8 février
Cross canal
L'EBG organise les "Digital Performances 2018" les 7 et 8 février

L'EBG organise les "Digital Performances 2018" les 7 et 8 février

Par Clément Fages

Les Journées des Grandes Marques organisées par l'EBG les 7 et 8 février prochains évoluent et s'appellent désormais "Digital Performances 2018". [...]

JCDecaux mesure l'efficacité drive to store de son réseau
Cross canal
JCDecaux mesure l'efficacité drive to store de son réseau

JCDecaux mesure l'efficacité drive to store de son réseau

Par Clément Fages

JCDecaux livre les résultats de son baromètre "Drive to Store", réalisé avec BVA. On apprend notamment que 40% des sondés mémorisent une campagne [...]