Recherche

Accor gère son e-marketing en interne

Publié par le

Après avoir testé le modèle ASP pour ses campagnes on line, Accor a choisi l'internalisation.

  • Imprimer


Jusqu'à présent, le groupe Accor utilisait une solution en ASP qui n'a pas atteint ses objectifs. La gestion de contenu était inexistante ; impossible de faire intervenir plusieurs personnes pour élaborer les campagnes ; le ciblage était limité ; l'automatisation des campagnes impossible ; les coûts augmentaient fortement en fonction de l'accroissement des volumes ; la solution était gourmande en ressources humaines et source d'erreurs. Enfin, la confidentialité était douteuse. Six à huit mois ont été nécessaires pour choisir un nouvel outil. La solution Neolane a été retenue parce qu'elle offrait des modèles prêts à l'emploi, qui respectaient la charte graphique du groupe, que leur prévisualisation était immédiate et surtout qu'elle permettait de personnaliser les offres.

Des résultats rapides et probants


Cerise sur le gâteau, l'approche “Glocal” de Neolane : si la base de données - constituée à partir des fichiers d'abonnés aux cartes de fidélité et des personnes inscrites sur les sites du groupe - est centralisée, la gestion de contenu est décentralisée, ce qui évite les ruptures de charge entre services ou pays. Déployée en moins de deux mois, la solution a permis, après trois mois d'exploitation, d'envoyer plus d'un million d'e-mails. Côté économies et productivité : un temps de création des campagnes réduit de 50 % et une augmentation possible du nombre de campagnes, plus précisément pour des micro-campagnes très ciblées. En bref, l'économie estimée en une année est de 300 000 euros. Prochaines étapes : l'extension du projet au B to B et l'utilisation du SMS.

Points clés


Base de données e-mails : 430 000 prospects et clients. 2,5 millions de mails envoyés pour 70 campagnes en 4 langues. Chiffre d'affaires du canal on line : 450 millions d'euros.

Olivier Brusset