Recherche

Acadomia ne veut voir qu'un seul prestataire

Publié par le

La société Acadomi, spécialisée dans le cours particulier à domicile, a confié ses opérations de logistique à un maître d'oeuvre qui gère l'ensemble de la chaîne.

  • Imprimer


Le cours particulier à domicile est devenu une véritable petite industrie de services. Ainsi Acadomia, qui revendique la première place sur ce marché, possède soixante agences et franchises en France et compte bien poursuivre les ouvertures. La société prospecte beaucoup en direction des familles, à travers les médias et aussi grâce aux techniques de marketing direct. « Nous faisons cinq opérations par an, à partir de nos propres bases de données, soit un volume compris entre 70 000 et 100 000 envois », précise Daphné Fourcault, chef de publicité. Pour gérer ces mailings, Acadomia a fait appel à Alma Consultants, qui joue le rôle de maître d'oeuvre et prend en charge l'impression, le routage, la gestion des four-nitures, l'expédition et l'encaissement. « Au départ, nous faisions tout nous-mêmes, l'édition d'un côté, le routage de l'autre. Il y a quatre ans, nous avons lancé un appel d'offres pour choisir un prestataire, qui puisse gérer les relations avec l'imprimeur et le routeur », raconte Daphné Fourcault. Mais, qui dit intermédiaire, dit marge, ce qui ne semble pas déranger l'annonceur : « Il est rare qu'Alma soit plus cher que les autres prestataires, et ce surcoût est compensé par un apport de services », estime la chef de publicité. Exemple : en cas de retard sur le planning, c'est au maître d'oeuvre de trouver la solution. Pour Acadomia, l'avantage premier de cette solution de l'interlocuteur unique, c'est le gain de temps. En effet, le service commercial et marketing n'est composé que de quatre personnes, qui doivent faire face à un taux de croissance important. Rapidité d'intervention, capacité d'innovation, fiabilité : ce sont les qualités réclamées par cet annonceur au prestataire chargé de gérer sa logistique. De son côté, Alma doit relever les challenges et s'impliquer davantage dans le service qu'il rend. « Nous avons dû concevoir des présentoirs pour la grande distribution, avec des découpes particulières, une impression sur toile montée sur des châssis. Alma a pris le temps de trouver une solution économique et rapide », évoque Daphné Fourcault. Cette situation reste soumise aux aléas habituels entre prestataire et annonceur. D'ailleurs, Acadomia ne s'interdit pas de faire des appels d'offres pour la partie impression, à destination de trois fournisseurs, dont Alma. Depuis août 2002, le prestataire gère les stocks et leur expédition depuis un entrepôt de la région parisienne. Il s'agit de brochures, documents ou stylos destinés aux agences et aux franchisés. Alma s'occupe également de générer les factures et de traiter les règlements. « Les entreprises ont intérêt à gérer leur logistique via un prestataire unique », conclut Daphné Fourcault.

Patrick Cappelli

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017 Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Le salon du E-Marketing PARIS ouvrira ses portes à Porte de Versailles, Paris, du 18 au 20 avril 2017. Comme à son habitude, il traitera des [...]

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]