AOL inaugure sa web station

Publié par le

AOL intègre une web station musicale à son portail avec pour ambition de développer une nouvelle manière d'écouter la musique sur Internet.

  • Imprimer


Profitant des dernières évolutions technologiques en matière de streaming, les web radios font une remarquable percée dans l'univers des services en ligne pour les internautes. Dernier en date à exploiter le filon, le portail et FAI AOL qui, après un an de test, vient d'officialiser le lancement de sa web radio, AOL Radio. Le service propose gratuitement et légalement la diffusion non stop et, sans coupures pub, de musiques en tout genre. Réservé aux abonnés en haut débit, le service annonce une audience mensuelle de 150 000 visiteurs uniques accrocs à la centaine de stations réunies au sein de l'application. Généralistes ou spécialisées, elles se déclinent à travers dix-sept grandes catégories musicales qui vont du hard rock au R&B et soul, du rap & hip-hop à la dance. Une rotation mensuelle de 60 000 titres y est diffusée en permanence sans qu'aucune intervention d'animateur ne vienne interrompre le flux musical.

Etre plus qu'une radio


Découvrir, révéler, rassembler, acheter, telles sont les missions confiées à ce service novateur : Sessions@AOL, par exemple, diffuse des extraits de concerts exclusifs organisés par AOL et introuvables ailleurs. Dans l'air du temps, la station Nature Sound propose de la musique 100 % bio ou, plus originale, la station Bollywood qui transmet des standards kitsch tirés des comédies musicales indiennes. Concept plus “people”, Celibrity Djs, station d'artistes où des stars sélectionnent des musiques qu'elles aiment pour les faire partager à leurs fans. Comme on le voit, AOL entend être bien plus qu'une radio. Une ambition à la mesure des moyens mis en œuvre. En témoigne le staff chic et choc de programmateurs engagés par AOL pour faire vivre ces stations : musiciens, journalistes, DJ, animateurs de radio, stars… sont chargés d'élaborer les playlists des 100 stations. Outre fidéliser les abonnés par l'usage de ses services, AOL revendique une autre mission : soutenir la promotion des œuvres musicales et des artistes contribuant ainsi au développement de la consommation légale de musique en ligne. D'où de nombreux partenariats avec des acteurs de l'industrie musicale (éditeurs de catalogues, distributeurs, etc.) qui profitent de cette formidable vitrine d'audience pour y diffuser leurs auteurs, qu'ils soient célèbres ou confidentiels. Grâce aux services d'écoute active, les internautes savent toujours quel artiste est en train d'être diffusé. Pour télécharger le titre, il leur suffit alors de cliquer sur le lien d'un partenaire marchand.

Mécénat événementiel


Via son programme “Les imprévus d'AOL Radio”, la web station offre son antenne à des artistes qui ne bénéficient pas encore d'un contrat avec un producteur. Pour participer, les artistes doivent envoyer avant le 15 mai 2005 leurs maquettes au programmateur AOL qui retiendra les cinq musiciens les plus significatifs pour les cinq stations françaises. Les morceaux sélectionnés profiteront ensuite d'une diffusion sur les ondes d'AOL Radio à partir du mois de juin. Profitant de cette audience, les compositeurs programmés pourront se faire connaître des auditeurs, entrer en contact avec le public et faire valoir la diffusion de leurs œuvres sur AOL Radio auprès de la Sacem.

Nathalie Carmeni

Autres articles

Mailjet présente Station
Mailjet présente Station

Mailjet présente Station

Par

Tout au long de ete Mailjet vous presente des startups venant de ecosysteme eFounders Aujourd hui nous donnons la parole Station

Verizon veut bâtir Oath sur AOL et Yahoo!
Verizon veut bâtir Oath sur AOL et Yahoo!

Verizon veut bâtir Oath sur AOL et Yahoo!

Par

Apres la rachat de Yahoo Verizon compte creer une nouvelle entite Oath incluant AOL et dediee aux medias services e mail et search

Pour AOL, les panels ne suffisent plus
Pour AOL, les panels ne suffisent plus

Pour AOL, les panels ne suffisent plus

Par

Dans une industrie publicitaire digitale data driven la methode basee sur les panels est inefficace Pour accompagner agences et annonceurs [...]

Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic
Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic

Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic

Par

aube de addressable TV le petit ecran inspire deja des bonnes pratiques du digital pour offrir ses annonceurs une mesure fiable de la performance [...]

Web Summit 2017: Start-up et tendances booster
Web Summit 2017: Start-up et tendances booster

Web Summit 2017: Start-up et tendances booster

Par

DU au novembre le Web Summit reunissait Lisbonne plus de 60000 participants dont 7000 CEO et 1500 investisseurs Et pour la premiere fois deux [...]