A nouveau MD, nouveau "Marketing Direct"

Publié par le


Dire que le marketing direct de 1995 n'a plus rien à avoir avec celui qui s'annonce pour le nouveau millénaire est à la fois vrai et faux. Vrai parce qu'il y a six ans, la plupart des notions et techniques de gestion de la relation client, dont il est l'un des éléments clés, de centre de contacts multimédia, d'e-mailing, de bases de données sur Internet... étaient soit encore balbutiantes, soit carrément inexistantes. Dans notre Hexagone tout du moins. Faux parce que ses objectifs sont restés les mêmes : conquérir - toujours, même si cette finalité est passée, parfois à tord, un peu au second plan - et fidéliser. Faux, parce que, quels que soient les avancées de la technologie, le développement de nouveaux concepts..., les piliers du MD d'alors sont encore là. Et bien là. Le mailing adressé ne s'est jamais aussi bien porté, le catalogue poursuit sa carrière et se décline, le téléphone reste, et pour longtemps, incontournable... Simplement, tous les moyens "traditionnels" ont affiné leurs approches, ont vu leurs performances améliorées et, surtout, sont entrés en synergie avec tous les moyens plus "modernes". Et ce, en tenant compte du développement de la connaissance du consommateur-client, de ses exigences, de son infidélité aussi. Le tout mieux cerné par des études sans cesse plus approfondies. En janvier 1995, naissait le Marketing Direct que vous avez connu jusqu'à ce numéro. Au fil des ans, et des évolutions du secteur, il s'est enrichi de nouvelles rubriques, de nouveaux thèmes. A même donné naissance à E-Commerce Magazine, qui vole désormais de ses propres ailes. Mais, petit à petit, la nécessité de changer s'est faite sentir. Et celle de coller encore mieux à l'air du temps s'est imposée. Voici donc un Marketing Direct nouveau. Au niveau de la forme, bien sûr. Mais également sur le fond. Avec, logiquement, des sujets correspondant au "nouveau" MD. Mais aussi une volonté affirmée de le rendre encore plus concret, pour renforcer son positionnement d'outil opérationnel au service de ses lecteurs. Que nous remercions très sincèrement, ainsi que nos annonceurs, de leur fidélité au cours de ces six premières années.

François Rouffiac

Autres articles

Série de nominations à la gouvernance du SEPM
Série de nominations à la gouvernance du SEPM

Série de nominations à la gouvernance du SEPM

Par

Le Syndicat des editeurs de la presse magazine SEPM procede l election de son tresorier et accueille deux nouveaux membres dans son conseil [...]

Nespresso renforce sa stratégie omnicanale
Nespresso renforce sa stratégie omnicanale

Nespresso renforce sa stratégie omnicanale

Par

La marque premium de cafe inaugure un nouveau concept mondial de boutique avec ouverture un point de vente parisien dans le Marais qui replace [...]

Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA
Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA

Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA

Par

Voyages sncfcom futur OUIsncf rendu public le 24 octobre son nouveau programme innovation Smart agent idee integrer davantage intelligence [...]

Accenture souhaite acquérir l'agence Altima
Accenture souhaite acquérir l'agence Altima

Accenture souhaite acquérir l'agence Altima

Par

acquisition Altima acteur majeur dans e commerce en France permettrait de completer les capacites Accenture Interactive en matiere experience [...]