Recherche
Se connecter

3 questions à Stéphanie Almon, directrice du salon MD Expo

Publié par le

Comment s'annonce l'édition 2006 de MD Expo ?

Cette 4e édition s'annonce riche en événements! Les prises de paroles sont à l'honneur avec pas moins de 58 interventions sur les trois jours. Notre objectif: informer les visiteurs sur les avancées du secteur par le biais de conférences plénières et thématiques, et leur faire bénéficier de conseils concrets lors des tribunes ateliers. 120 grands comptes nous ont listé leurs projets dans le cadre des rendez-vous d'affaires. Nos exposants organisent cette année de nombreuses animations présentant concrètement leur savoir-faire. Enfin, pour 2006, nous avons décidé d'organiser une nocturne, événement convivial et propice aux échanges, le mardi 4 avril, de 17 h 30 à 21 h 00.

Tous les métiers du MD seront-ils représentés ?

Toute la chaîne du MD multicanal et du traitement du courrier est représentée. Le salon se doit donc non seulement d'être représentatif de tous les métiers du marketing direct mais également, dans chaque type de métier, présenter toutes les nouveautés permettant aux annonceurs de se démarquer.

Quelles sont les grandes mutations du secteur que vous souhaitez illustrer au travers des conférences et débats ?

S. A: Premier point, l'importance de la connaissance client. Pour répondre intelligemment à leurs attentes, les annonceurs souhaitent récolter des informations toujours plus précises. Ils savent que, du degré de connaissance de leurs cibles dépend la réussite de leurs opérations. De cette demande est notamment née l'éditique de gestion, nouvelle étape de la personnalisation one-to-one. Deuxième axe: l'arrivée des nouvelles technologies. Les SMS, MMS, blogs… qui bouleversent les techniques de marketing. Dernier point: l'évidence du multicanal. Conscients de la complémentarité des supports existants, les annonceurs veulent en savoir plus sur les différents moyens de les articuler entre eux.

Marie-Juliette Levin

Sur le même sujet