Recherche

3 QUESTIONS A ERIC CARABAJAL, DIRECTEUR SNPLV/IFCPLV - POPAI FRANCE

Publié par le

Eric Carabajal, directeur SNPLV/IFCPLV - Popai France.

Eric Carabajal, directeur SNPLV/IFCPLV - Popai France.

Pourriez-vous nous rappeler ce qu'est Popai?

Popai France est l'association des professionnels du marketing sur le point de vente. Nous représentons tous les maillons de la chaîne: les éditeurs et fabricants de PLV, les spécialistes de l'affichage dynamique, des études et leurs clients, les annonceurs. Nous sommes propriétaires du salon Marketing point de vente et du concours Popai Awards Paris. Toute l'année, notre association propose un accompagnement grâce à des ateliers, des conférences ou encore des formations. Enfin, nous avons créé plusieurs groupes de travail: PLV «verte», études et performance PDV, droits et propriété, etc., qui servent également à faire progresser nos métiers. Dans le contexte d'évolution permanente de la distribution, Popai s'inscrit de plus en plus dans une démarche d'accompagnement et d'anticipation des mutations du marketing sur le point de vente.

Vous avez récemment signé un accord de partenariat avec le SNCD, pourquoi?

Aujourd'hui, il nous paraît évident que nos associations, pour être plus efficaces, plus utiles, ne peuvent plus rester isolées. Se rapprocher du SNCD nous permet de bénéficier d'informations sur le marketing direct et d'enrichir notre connaissance de ce canal. Nous souhaitons aller au-delà du point de vente et voir comment le magasin s'intègre et complète les autres canaux. Nos adhérents se posent des questions sur ce sujet et nous devons y répondre.

Justement, quelle est votre vision du point de vente comme canal?

Sur nos marchés matures, les distributeurs doivent sortir de leurs habitudes et rester au plus près du consommateur. Il leur faut alors multiplier les points de contact et apporter de nouveaux services.

Comment? En se tournant, par exemple, vers les autres canaux comme, notamment, la communication directe qui prépare le consommateur à l'acte d'achat. Tout l'enjeu de cette démarche consiste à apporter une réponse ciblée aux besoins des clients tout en gardant la maîtrise opérationnelle, souvent complexe. La relation client prend ici toute son importance et, face à l'hyper sollicitation des shoppers, le dernier lien réel entre la marque (ou le distributeur) et son client reste le point de vente. A condition toutefois d'avoir réussi à attirer le consommateur à l'intérieur du magasin...

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.

Undiz teste le retrait des achats en casiers automatiques

Undiz teste le retrait des achats en casiers automatiques

Undiz teste le retrait des achats en casiers automatiques

Le magasin du centre commercial Saint-Lazare Paris a été sélectionné pour un pilote permettant à Undiz d'évaluer les bénéfices apportés par [...]