3 QUESTIONS A DIDIER FARGE, NOUVEAU PRESIDENT DU SNCD ET PRESIDENT DE CONEXANCE MD

Publié par le

Quel regard portez-vous aujourd'hui sur le marketing direct ?

Indéniablement, nos métiers bougent. Le consommateur est devenu un être protéiforme : acteur, créateur de contenu, zappeur, utilisateur de tous les canaux, il est aussi très exigeant, et surtout maître absolu de ses choix. Par conséquent, le pouvoir des marketeurs se réduit, les frontières entre les métiers deviennent poreuses, le courrier devient un média, les données augmentent de manière exponentielle, les annonceurs, qui se responsabilisent peu à peu, sont en recherche d'expertise et de conseil.

Qu'est-ce que cela implique concrètement ?

Nos métiers du marketing direct se réinventent en permanence : après le «tout digital» des années 2000, puis le «multicanal», nous nous dirigeons vers une intégration des canaux, le «cross canal», ou encore la communication marketing dite «intégrée». Pour nous, il s'agit de comprendre les interactions qui existent entre les canaux de vente dans l'expérience d'achat et, bonne nouvelle, les consommateurs français demandeurs ! Selon l'étude Sterling Commerce (juillet 2009), 40 % des Français plébisciteraient l'utilisation croisée des canaux de vente. Sachant qu'un client cross canal générerait un chiffre d'affaire supérieur de 25 %, voici une réelle opportunité de développement pour le marketing direct.

Quels sont les nouveaux enjeux du marketing direct ?

Pour le marketing direct, cela veut dire que, dans la combinaison des canaux, de nouvelles expertises sont à maîtriser. On entre dans l'ère du data «meaning», celle où tout l'enjeu pour les professionnels est de donner du sens à toutes ces informations, tous ces contenus et toutes ces sources.

Didier Farge, président du SNCD et président de Conexance MD.

Didier Farge, président du SNCD et président de Conexance MD.

Au centre de cet entrelacs se trouvent le consommateur et son adresse qualifiante. On en veut pour preuve aux Etats-Unis la création, pour revaloriser l'adresse, de l'«Adress Association Names Steering Commitee», portée par Charles Prescott (ex-DMA), qui nous prédit que, pour les «digital natives», l'utilisation du papier serait bientôt... une innovation.

Autres articles

Cure de jouvence à l'AACC
Cure de jouvence à l'AACC

Cure de jouvence à l'AACC

Par

Pour se rapprocher des collaborateurs des agences et notamment des plus jeunes AACC menee par son president Laurent Habib cree un Bureau des [...]

Du mouvement à la tête de Criteo
Du mouvement à la tête de Criteo

Du mouvement à la tête de Criteo

Par

ex licorne francaise championne du retargeting nomme Gregory Gazagne au poste de Vice president executif Global Revenue Operations Cedric [...]

Nicolas Favre nommé directeur général d'adidas France
Nicolas Favre nommé directeur général d'adidas France

Nicolas Favre nommé directeur général d'adidas France

Par

Personnalite marketing de annee 2016 Nicolas Favre occupait les fonctions de CMO de la filiale francaise adidas dont il prend aujourd hui la [...]

Barack Obama à Paris : pari gagné pour les Napoleons
Barack Obama à Paris : pari gagné pour les Napoleons

Barack Obama à Paris : pari gagné pour les Napoleons

Par

Present ce samedi decembre Paris non pas pour commemorer les 213 ans du sacre de Napoleon Ier mais pour donner une conference devant les Napoleons [...]