Recherche

10 questions à se poser en amont du médiaplanning

Publié par le


Quelle est la finalité de la campagne, quels en sont les objectifs précis ? Quels sont les critères selon lesquels on décidera de la performance ou de la non-performance d'une action ? Quels moyens seront mis en place pour susciter la réaction (cadeau, prime, promo) ? Quels moyens, procédures et dispositifs peut-on raisonnablement mettre en oeuvre pour s'assurer la traçabilité des contacts ? De quelle marge de temps dispose-t-on pour opérer pré-tests, tests et éventuellement opter pour une solution de secours ? Quels sont les éléments à intégrer dans la définition du budget, en amont et en aval du médiaplanning ? Quelle est la marge de réajustement budgétaire que l'on s'accorde ? - La campagne envisagée permet-elle une quelconque prise de risque qui autoriserait l'essai de nouveaux médias ou de nouvelles combinaisons de médias ? - Quels sont les médias et supports utilisés de manière privilégiée par la concurrence ? - En cas de résultats décevants, quels sont les moyens que l'annonceur se donnera pour analyser les raisons de l'échec et jusqu'où est-il prêt à aller dans la remise en cause de son approche, de son offre, voire de son produit ?

Muriel Jaouën, Xavier Lucron

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Le 22 juin, l'IREP, le CESP et l'IAB consacraient leur journée à la mesure du digital. Avec un focus particulier sur le ROI du traitement des [...]