Recherche

Voyages-sncf à l'apogée de sa croissance

Publié par le

Avec 467 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2003, le premier e-voyagiste de France a connu une croissance supérieure à celle de 2002 ( 270 M€). denouvelles offres seront prochainement devoilées

  • Imprimer


Un record. Au cours de l'exercice 2003, les activités en ligne du premier site e-commerce de l'Hexagone ont généré 467 millions d'euros de chiffre d'affaires, en croissance de 72 % par rapport à l'exercice précédent (270 ME), qui enregistrait pourtant une croissance significative de 66 %. Parallèlement, le résultat net a été multiplié par trois par rapport à l'exercice précédent : il s'établit à 4,2 ME. A l'origine de ces performances, la montée en puissance des transactions en ligne et l'augmentation naturelle de la population des internautes. Au cours de l'année écoulée, 7 millions de ventes ont été réalisées à partir du site, dont 1,6 million correspondent à de nouveaux clients. Si le billet de train, qui représente 81 % des transactions en ligne, reste la locomotive du chiffre d'affaires sur Internet, de bonnes performances ont également été enregistrées sur le reste de l'offre. Les ventes de billets d'avion (160 000 en 2003) ont été multipliées par trois en un an, de même que les nuitées d'hôtel (220 000 ). La location de voiture (30 000) a doublé alors que l'offre de séjours (32 400) a été multipliée par 6,5.

Leviers de croissance


Selon Denis Wathier, directeur général de Voyages-sncf.com, ces progrès sont liés à plusieurs facteurs. En premier lieu, aux bonnes performances du site en matière d'audience. Par rapport à 2002, les visites ont augmenté de 50 %. Elles correspondent à 3 millions de visiteurs uniques mensuels, soit un taux de pénétration moyen de 15,4 % auprès des internautes français. Deuxième facteur de croissance, les lancements, en avril 2003, de nouvelles offres de voyage (Prem's, Dernières Minutes et Billets imprimés). En 9 mois, 590 000 transactions Prem's ont été effectuées en ligne, ce qui correspond à 10 % des dossiers voyageurs vendus en 2003. Dynamiques également, les offres “Dernières Minutes” ont généré 205 000 transactions (3 % des dossiers voyageurs). Enfin, 510 000 billets ont été imprimés au domicile par les internautes. Bref, de la croissance à tous les étages. Y compris pour les activités médias du site. Au cours de l'année écoulée, elles ont atteint 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 56 % par rapport à l'exercice précédent grâce, notamment, aux investissements publicitaires des secteurs “Offices de Tourisme” (37 %) et FAI (22 %).

Perspectives 2004


Consciente d'avoir atteint l'apogée de sa croissance, la direction du site envisage une poursuite de la hausse de ses activités en 2004. Bien que nettement inférieure à celle de 2003, elle devrait atteindre 54 % Ce qui, en valeur, devrait se traduire par 720 millions d'euros de chiffre d'affaires, et par un doublement du résultat net consolidé. De même, l'agence compte doubler le CA issu des produits avion, hôtels, séjours et location de voitures. Les principaux leviers de croissance sont de trois ordres : une conjoncture économique en phase de reprise, l'ancienneté des internautes qui, au même titre que le développement du haut débit, favorise l'achat en ligne. Pour soutenir ses ambitions, voyages-sncf.com a revu à la hausse son budget marketing. En 2004, les dépenses augmenteront de 120 % par rapport à celles de 2003. Une partie sera affectée à une nouvelle version du portail ainsi qu'à une série d'innovations majeures qui seront prochainement annoncées. La plus stratégique concerne le développement des offres de loisirs, créneau sur lequel l'e-voyagiste Lastminute s'est rapidement imposé face à la concurrence, et de tout produit permettant de créer l'occasion d'un voyage.

Nathalie Carmeni

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Le réseau social Twitter a annoncé, fin septembre, de nouvelles fonctionnalités pour aider les marques à adresser leur relation client en ligne. [...]

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

70 ans... et toujours aussi moderne : la marque Delsey, référence mondiale de l'univers du voyage, a ouvert en novembre 2016 sa première boutique [...]

Thomas Cook digitalise ses agences

Thomas Cook digitalise ses agences

Thomas Cook digitalise ses agences

Alors que la majorité des achats de voyages se font sur le Web, le voyagiste anglais prend la tendance à contre-pied et mise sur le " phygital [...]

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

L'éditeur de guides touristiques propose de confectionner en quelques clics des guides sur mesure, pour un voyage au bout du monde, un court [...]

[Spécial Retail] Le drive se diversifie

[Spécial Retail] Le drive se diversifie

[Spécial Retail] Le drive se diversifie

Né dans la secteur de la grande distribution, le circuit, toujours en croissance, commence à s'essouffler et cherche à investir de nouveaux [...]