Recherche
Se connecter

Le Losc jongle avec les canaux

Publié par le

Le club de football lillois, qui veut séduire les entreprises en leur proposant une offre adaptée, travaille avec l'agence ETO pour soigner son relationnel et recruter de nouveaux clients.

  • Imprimer


Le LOSC (Lille Olympique Sporting Club) est à la région lilloise ce que l'OM est à Marseille. A moindre échelle, certes. Avec des dernières saisons très satisfaisantes et une participation, cette année, à la Champions' League (championnat des meilleurs clubs d'Europe), le club est la fierté de la région. Des supporters ordinaires, mais aussi des entreprises. « Nous sommes très implantés dans les PME-PMI régionales, mais nous touchons également les multinationales comme les artisans », explique Guillaume Gallo, responsable Partenariats et Sponsoring. En réalité, le club propose deux options : le sponsoring pour les grands groupes, qui choisissent alors le LOSC comme support de communication, et l'abonnement professionnel pour les PME-PMI. Aujourd'hui, le LOSC compte 450 sociétés clientes et une BDD de prospection de 5 000 sociétés (dont 1 000 e-mails professionnels). Le rythme des actions de communication s'articule autour d'une période très active d'avril à septembre, juste avant la reprise du championnat de France, et d'autres opérations ponctuelles au gré des événements, en général une opération par mois.

Une BDD de 5 000 contacts

Le coup d'envoi de la période d'intense activité de marketing direct se fait par mailing personnalisé à l'ensemble de la BDD. Cette action est suivie par un e-mailing lorsque l'adresse e-mail est renseignée, puis un fax mailing. Enfin, une relance téléphonique est prévue, si besoin. « La vente se fait essentiellement par fax mailing en raison de la signature obligatoire. L'e-mailing est utilisé, quant à lui, pour le relationnel », note Guillaume Gallo. Les opérations ponctuelles, en revanche, relaient fax puis relance téléphonique, la plupart du temps pour proposer des offres de billetterie. « Nous n'utilisons que très rarement le SMS pour les professionnels », souligne Alban Mugner, chargé de développement du LOSC. Le site, www.losc.fr, mis en ligne en 1998, a subi une refonte en janvier 2005. « Ce site a vocation à devenir une vitrine pour nos actions de communication. Par exemple, l'offre professionnelle en ligne permet de télécharger la plaquette d'abonnement », ajoute Alban Mugner.

Message lié aux résultats

Contrairement à une entreprise classique, le club du LOSC présente la particularité d'évoluer d'une semaine à l'autre en fonction de ses résultats sportifs. « En période sportive positive, nous prospectons et, en phase négative, nous fidélisons », résume Alban Mugner. Etant donné la récente remontée au classement du club, le recrutement devrait donc être à l'honneur.

Sur le même sujet

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens
Média
JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

Par Clément Fages

JCDecaux va déployer une centaine d'écrans digitaux dans les vitrines parisiennes de Monoprix. L'afficheur dispose ainsi pour la première fois [...]

La croissance du marché publicitaire chute de 2%
Média
La croissance du marché publicitaire chute de 2%
the_lightwriter - Fotolia

La croissance du marché publicitaire chute de 2%

Par Laurence Moisdon

Le bump (baromètre unifié du marché publicitaire de France Pub, l'IREP et Kantar media) publie ses résultats du premier trimestre 2018. Les [...]

20 Minutes prend le virage du Digital First
Média
20 Minutes prend le virage du Digital First

20 Minutes prend le virage du Digital First

Par Laurence Moisdon

Lors de sa présentation annuelle, à Paris, le quotidien 20 Minutes a dévoilé le 24 mai 2018, sa stratégie éditoriale et commerciale : investissement [...]