Recherche

« La mobilité digitale dope l'e-mailing »

Publié par le

Pour Martin Jaglin, membre de la Mobile marketing association France et dg d'Ocito, l'Internet mobile apporte une bouffée d'oxygène à l'e-mailing.

  • Imprimer
MARTIN JAGLIN / MMAF

MARTIN JAGLIN / MMAF

Combien de Français utilisent l'Internet mobile aujourd'hui?

Selon le baromètre de Médiamétrie du quatrième trimestre 2011, près de 20 millions ont accès à l'Internet Mobile. Selon le SNCD, 30 % des internautes consultent leurs e-mails sur leur téléphone. De fait, l'e-mail sur mobile devient un nouvel outil pour générer des ventes non seulement on line, mais aussi off line en faisant du drive to store.

Quelles sont les clés pour réussir ses campagnes d'e-mails via l'Internet mobile?

Je pense qu'il faut veiller au contenu et au contenant. En matière de contenu, il faut de la personnalisation: c'est aujourd'hui possible grâce aux technologies qui permettent d'identifier les internautes qui ouvrent leurs e-mails sur leur mobile. L'entreprise peut donc adresser un message sur mesure à cette cible - adresse avec clic-to-map, QR code à présenter en caisse...

En ce qui concerne le contenant, je pense au graphisme. De par sa taille, l'écran mobile impose une création plus petite qu'un format PC. Il est donc recommandé de limiter le nombre et la taille des images, d'opter pour un texte plus court et de mettre un appel au clic bien visible. De nouvelles technologies permettent, par ailleurs, d'adapter automatiquement l'apparence de l'e-mail à la taille de l'écran. Enfin, il faut penser au rebond Pour un client, il n'y a rien de plus frustrant que de cliquer depuis son mobile et d'arriver sur un site non adapté. Grâce à l'analyse du User Agent, il est possible de rediriger les consommateurs vers un site optimisé pour les mobiles.

Le mobile est-il l'avenir de l'e-mail?

Je ne sais pas si c'est son avenir, mais en tous cas, l'e-mail sur mobile offre un second souffle technologique à l'e-mailing et lui ouvre les portes des magasins.

www.mmaf.fr

D. F.