Recherche

« La défense de nos métiers: un fait majeur de la convention de la DMA »

Publié par le

Didier Farge livre ses impressions sur la convention annuelle de la Direct Marketing Association, qui s'est tenue à Las Vegas du 13 au 18 octobre derniers. Le président du SNCD a notamment été marqué par la mobilisation de la profession contre les dangers d'une législation trop restrictive.

  • Imprimer
Didier Farge/SNCD

Didier Farge/SNCD

Quelles ont été les tendances de cette convention 2012 de la DMA?

Plus que jamais, les «data» guident le marketing. Le «big data» n'est plus un concept mais une réalité qui crée de nouveaux modèles. Le challenge devient aujourd'hui l'accès et la structuration de ces données. La convergence des canaux est aussi une grande tendance, car ce n'est plus une simple vision, mais une réalité rendue possible par la connexion permanente de tous via nos smartphones Par ailleurs, la mobilisation pour la défense de nos métiers a été un autre fait majeur de la convention. Il y a urgence à travailler de manière responsable pour mettre en évidence les dangers d'une législation qui tend à faire disparaître nos métiers à force de vouloir protéger le consommateur. Enfin, le sujet le plus central fut naturellement la recherche de l'intégration des médias sociaux dans le parcours client

Quels ont été les moments marquants?

- La conférence de Phil Mui (Acxiom), qui a mis, pour la première fois et de manière concrète, le digital dans le marketing direct. Il a expliqué que les transactions et les données socio-démographiques vont être complétées avec les préférences des clients. C'est un signe de ce temps où le consommateur a pris le pouvoir!

- La visite de Zappos Cela «décoiffe» de voir des bureaux ouverts, décorés sur le thème de Halloween, l'ambiance fun et le «service waouh» intégrés dans les valeurs d'une entreprise qui ne se prend pas au sérieux

- Un intervenant a parlé, dans la même séance, de datamining et des bienfaits des tests et de l'analyse RFM

- Le «I want» de Facebook collections, et

le «targeting» de Facebook Targeting. C'est un pas de plus vers l'intégration des marques dans le plus grand des réseaux sociaux, qui revendique un milliard de membres

- La DMA militante et l'engagement des professionnels américains, qui ont été encouragés à signifier leur volonté de protéger leurs métiers - malmenés par la Federal Trade Commission - en tweetant un message sur le compte Twitter de la DMA Cela nous interroge sur notre aptitude à nous mobiliser, en France comme dans le reste de l'Europe

- Le géomarketing à l'intérieur et à l'extérieur du magasin. A quand un Square en France?

- Le papier et le catalogue, peu présents, mais dont les nouveaux usages laissent présager, d'après certains conférenciers, une croissance pour 2013

- L'intégration de données transactionnelles dans le ciblage on line proposé par plusieurs acteurs, et une approche responsable par catégorie de produits proposée par un certain nombre de professionnels

Laurence Faguer, dirigeante de Customer Insight

www.sncd.org

Laurence Faguer