Recherche

« FACILITER LES ECHANGES ET LA CIRCULATION DES CONNAISSANCES »

Publié par le

L'Electronic Business Group (EBG) met l'accent sur le networking et les retours d'expérience. Son directeur général, Benjamin Glaesener, détaille les activités de l'organisation.

QUELLE EST LA VOCATION DE L'EBG?

L'Electronic Business Group (EBG) est un club d'affaires créé en 1998 par Pierre Reboul, avec le soutien de François-Henri Pinault, qui était alors à la tête de PPR Interactive. Nous nous adressons à des responsables marketing, achats, des DSI, des DRH... Nous avons près de 600 adhérents grands comptes, des annonceurs pour l'essentiel, qui rejoignent un réseau pour faire du networking. Notre vocation est d'aider ces entreprises à s'approprier les nouvelles technologies et les mutations de leur métier, en donnant la parole à des utilisateurs et en favorisant leurs retours d'expérience.

VOUS ORGANISEZ DIFFERENTES MANIFESTATIONS...

Nous avons mis sur pied 15 commissions mensuelles. Chaque trimestre, nous réunissons les cadres dirigeants des sociétés adhérentes lors des dîners de l'EBG 500. Le débat permet de faire le point sur des sujets comme la mobilité et les réseaux sociaux. Pour faciliter le networking, les participants changent de table au cours du dîner.

Au mois de novembre, nous organisons la manifestation Mobile & social media, lieu de networking, conférences et expositions des partenaires. En 2011, nous avions invité 120 intervenants et reçu 2000 professionnels.

L'EBG organise également un cycle de veille à l'international «What's Hot»: des agences y présentent des concepts marketing et e-business disruptifs qui ont fonctionné à l'étranger.

VOUS EDITEZ AUSSI DES OUVRAGES...

L'EBG publie, une à deux fois par an, des Livres Blancs qui s'appuient sur des témoignages. Le téléchargement est gratuit.

Nous avons récemment traité les problématiques du marketing comportemental et de la mobilité. Chaque année, nous publions une nouvelle édition de l'Internet marketing L'ouvrage se présente comme un manuel opérationnel. Il contient une partie théorique et des techniques de marketing interactif décryptées. L'édition 2012 contient une version numérique, qui permet au lecteur de se plonger dans les campagnes pub, et une autre en anglais, qui cible le marché anglo-saxon.

QUELS SONT VOS PROJETS?

Nous allons publier des référentiels sur les métiers: par exemple, la fonction marketing sortira fin 2012. Nous interviewons les 100 plus importants responsables en France. Chacun pourra y piocher des idées et analyser l'évolution du métier. Enfin, nous ouvrons un bureau à New York, car il n'existe pas d'équivalent de l'EBG aux Etats-Unis.

www.ebg.net

F. G.

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21) Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.