Néo-béhaviorisme

  • Imprimer
Évolution du béhaviorisme qui avait été initié par le psychologue américain John Broadus Watson au début des années 1910. Vingt ans plus tard, d’autres psychologues comportementalistes, dont notamment les Américains Clark Hull et Edward Tolman, jettent les prémices du néo-behaviorisme, évolution de l’approche de Watson, qui explore en particulier les variables intermédiaires entre les stimuli (S) et les réponses (R).

Autres articles

Les pages du matin
Méthodologie
Les pages du matin

Les pages du matin

Par Pascale Bélorgey