Recherche
Se connecter

NIH (facteur ou syndrome)

  • Imprimer
Traduction littérale : « Pas inventé(e) ici ». Le principe repose sur le fait que les consommateurs se montrent parfois méfiants envers toute innovation, tout produit, toute idée en provenance de l’étranger. Ce syndrome a souvent été avancé par David Ogilvy – fondateur de l’agence de communication publicitaire du même nom – comme étant un facteur engendrant un risque conséquent quant au succès d’un nouveau produit. Attention, le facteur NIH connaît un homonyme développé à dessein par d’autres publicitaires – comme l’agence J. Walter Thompson – qui s’efforcent de le traduire par « Now Improved Here »/« Maintenant perfectionné(e) ici. » Son interprétation alimente ainsi le vieux débat sur les mérites de la « globalisation » des marchés.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par Editialis Brand Content

Dans un univers concurrentiel ou les marques ont des difficultes se differencier Il faut reussir se differencier dans sa promesse aux consommateurs [...]