Recherche
Se connecter

Échelle de la vanité

  • Imprimer
Échelle proposée en 1995 par Richard Netemeyer, Scott Burton et Donald Lichtenstein. Elle permet d’analyser les quatre aspects de la vanité définis par les auteurs : 1) intérêt personnel excessif pour l’apparence physique (5 items), 2) une perception positive (peut-être surdimensionnée) de l’apparence physique (6 items), 3) un intérêt excessif pour les accomplissements personnels (5 items), et 4) une perception positive (peut-être surdimensionnée) pour les accomplissements personnels (5 items).

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par Gerard Haas

Lheure est venue de mettre fin un certain nombre didees recues On est une petite entreprise nous ne sommes pas concernes Pas dinquietude Pendant [...]

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Par Christophe Tricot, manager big data & data science chez Kynapse Open

En un an les chatbots se sont invites dans tous les debats Mais reduire le sujet des bots aux chatbots est par trop reducteur Ces bonnes feuilles [...]

Par Clément Fages

De la diversite des reponses emotionnelles au choix des couleurs plusieurs parametres entrent en jeux dans le processus psychologique de memorisation [...]