Recherche
Se connecter

Échelle de mesure du matérialisme

  • Imprimer
Échelle proposée en 1984 (et révisée en 1985) par Russell Belk. Elle permet une analyse de l’attachement d’un individu à la possession matérielle et utilise pour cela 24 affirmations pour mesurer trois traits (le désir de posséder, l’absence de générosité et l’envie). Chaque item est mesuré sur une échelle de Likert en cinq points. Une autre échelle a été proposée en 1987 par Marsha Richins (Materialism measure scale, Richins scale). Elle permet d’analyser le matérialisme dont peut faire preuve un individu. Elle utilise 6 items mesurés sur des échelles de Likert en sept points.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par Clément Fages

Barde de capteurs ou dans une simulation virtuelle le paneliste du futur voit ses cinq sens mis contribution plus que son avis ce sont ses donnees [...]