Recherche

Échelle de mesure du matérialisme

  • Imprimer
Échelle proposée en 1984 (et révisée en 1985) par Russell Belk. Elle permet une analyse de l’attachement d’un individu à la possession matérielle et utilise pour cela 24 affirmations pour mesurer trois traits (le désir de posséder, l’absence de générosité et l’envie). Chaque item est mesuré sur une échelle de Likert en cinq points. Une autre échelle a été proposée en 1987 par Marsha Richins (Materialism measure scale, Richins scale). Elle permet d’analyser le matérialisme dont peut faire preuve un individu. Elle utilise 6 items mesurés sur des échelles de Likert en sept points.
Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ? Qui sont les shoppers en 2017 ?

Rakuten Marketing, spécialiste du reciblage publicitaire personnalisé, a mené une étude pour décrypter les profils des acheteurs modernes.

Coca-Cola France accélère sur la diversification

Coca-Cola France accélère sur la diversification

Coca-Cola France accélère sur la diversification

Coca-Cola France veut faire évoluer son positionnement sur le segment des boissons sans alcool. Le groupe va continuer à adapter ses recettes, [...]

Les 10 idées marketing (18-21 avril)

Les 10 idées marketing (18-21 avril)

Les 10 idées marketing (18-21 avril)

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: le clip interactif des Naïve New Beaters, Vital se [...]