Recherche

Échelle de mesure du matérialisme

  • Imprimer
Échelle proposée en 1984 (et révisée en 1985) par Russell Belk. Elle permet une analyse de l’attachement d’un individu à la possession matérielle et utilise pour cela 24 affirmations pour mesurer trois traits (le désir de posséder, l’absence de générosité et l’envie). Chaque item est mesuré sur une échelle de Likert en cinq points. Une autre échelle a été proposée en 1987 par Marsha Richins (Materialism measure scale, Richins scale). Elle permet d’analyser le matérialisme dont peut faire preuve un individu. Elle utilise 6 items mesurés sur des échelles de Likert en sept points.
Facebook dévoile de nouveaux outils de ciblage offline

Facebook dévoile de nouveaux outils de ciblage offline

Facebook dévoile de nouveaux outils de ciblage offline

Votre comportement offline va désormais avoir un impact sur les publicités Facebook qui vous sont adressées. Le réseau dévoile de nouveaux outils [...]

4 solutions pour cibler et engager un touriste

4 solutions pour cibler et engager un touriste

4 solutions pour cibler et engager un touriste

Les solutions d'analytics arrivent à les cerner dès l'aéroport, d'autres les ciblent pour les attirer en magasin, mais le goût des touristes [...]

Qosmik booste la visibilité des campagnes vidéo

Qosmik booste la visibilité des campagnes vidéo

Qosmik booste la visibilité des campagnes vidéo

Lancée cet été par 3 experts de la publicité digitale, l'offre Qosmik répond aux exigences de performance et de transparence dans un marché [...]

Lancement du Club Adetem Aix-Marseille le 23 octobre 2017

Lancement du Club Adetem Aix-Marseille le 23 octobre 2017

Lancement du Club Adetem Aix-Marseille le 23 octobre 2017
Le vieux port, Marseille

L'Adetem (1er réseau de professionnels du marketing en France) arrive à Marseille pour fédérer les marketers de la région. L'occasion de réunir [...]