Recherche

Échantillon non probabiliste (ou échantillon empirique)

  • Imprimer
Lorsque l’on ne maîtrise pas la liste des éléments de la base de sondage, on utilise une méthode d’échantillonnage empirique (nonprobability sampling) pour laquelle le choix des individus n’est pas aléatoire mais raisonné. Dans ce cas, on utilisera la technique des quotas (quota sampling) pour définir les caractéristiques de l’échantillon au regard de celles de la population de base, ou la technique des itinéraires (random route sampling), également appelée méthode de Politz, pour laquelle l’enquêteur dispose d’un point de départ et d’un itinéraire à suivre, pour réaliser son enquête.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]