Recherche
Se connecter

VRM

  • Imprimer
Sigle anglo-saxon désignant la gestion de la relation vendeur. Le VRM regroupe un ensemble des systèmes, d’outils (notamment logiciels), de technologies et de services aidant les consommateurs à identifier et à sélectionner les produits et services qu’ils recherchent. « Avec le VRM, le client devient détenteur de sa propre information principale. Les outils du VRM permettent aux organisations d’accéder à ces informations (dans des conditions acceptées par le client) pour vérifier et mettre à jour leurs propres fichiers […] avec le VRM, les clients ne font pas que répliquer l’information existant côté vendeur, mais ils la récupèrent et l’améliorent. Ils disposent également des moyens pour l’organiser en sous-ensembles qui, avec leur accord, peuvent être utilisés pour améliorer le développement des produits et l’offre commerciale des vendeurs », expliquent Alan Mitchell, Iain Henderson et Doc Seals.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande