Recherche

Troisième âge

  • Imprimer
Si l’on considère qu’il correspond, à l’origine, à l’âge de la retraite (retirement age) – entre 50 et 65 ans, en général –, on comprend qu’il puisse varier d’une société à une autre, d’un pays à un autre. Mais, de surcroît, l’évolution de la pyramide des âges dans les sociétés développées a également contribué à rendre moins certaines les bases de ce concept. C’est notamment la raison pour laquelle Leon Schiffman et Leslie Lazar Kanuk distinguent trois sous-segments : jeunes-vieux de 65 à 74 ans (young-old) ; les vieux, de 75 à 84 ans (old) et les vieuxvieux, de 85 ans et plus (old-old) ; alors que William Lazer et Éric Shaw distinguent quatre sous-segments : plus vieux, entre 55 et 64 ans (older group) ; assez âgé, de 65 à 74 ans (elderly group) ; âgé, de 75 à 84 ans (aged group) ; et très vieux, de 85 ans et plus (very old group). Ce troisième âge est aujourd’hui l’objet d’une approche marketing spécifique (marketing des seniors) dès lors qu’il regroupe, dans les pays développés, une population qui comporte trois principaux avantages : disponibilité (temps offert par la retraite), solvabilité (générations bénéficiant d’un financement assuré et souvent confortable de leur retraite) et longévité (espérance de vie offerte par l’amélioration des conditions de vie et les progrès de la médecine).
Quel futur pour l’email marketing ?

Article écrit par Espace Direct

Espace Direct

Quel futur pour l’email marketing ?

Quel futur pour l’email marketing ?

Le succès et l’efficacité de l’email marketing se confirment d’années en années. Et d’ailleurs 70% des gens* pensent que l’email sera toujours [...]