Recherche

TQC

  • Imprimer
Contrôle de la qualité initié dans les années 1920 par George D. Edwards et Walter A. Shewhart, chez Western Electric aux États-Unis. Il fut développé quelques années plus tard par Armand V. Feigenbaum, W. Edwards Deming et Joseph M. Juran, toujours aux États-Unis, puis par Kaoru Ishikawa au Japon. Parce qu’essentiellement développée au Japon, l’analyse de la qualité est aujourd’hui friande de sigles et de termes japonais, à la traduction parfois hésitante. On peut citer l’exemple des 5S menant à la qualité et détaillés par Takashi Osada : Seiri (débarras du superflu inutile sur le poste de travail), Seiton (rangement/aménagement permettant une efficacité ergonomique), Seiso (nettoyage et propreté), Seiketsu (ordre et pérennité des 3 S précédents) et Shitsuke (rigueur et importance du rôle de la hiérarchie pour faire respecter ces principes). C’est en 1961 chez Martin Marietta que Philip B. Crosby inventa le concept de « l’erreur zéro », qu’il développa chez ITT. Par la rationalisation et le perfectionnement des procédés de production et de distribution des biens ainsi que par la formation, la participation et la motivation des hommes, le TQC aspire donc à l’obtention d’une qualité totale – « zéro défaut » – permettant de satisfaire complètement aussi bien l’employé lors de la production/ distribution du bien que le consommateur lors de l’utilisation/ consommation de ce bien. Parce que chaque élément (humain ou technique) de l’entreprise est concerné, on parlera de TQM (Total Quality Management) ou gestion de la qualité totale. Muriel Jougleux précise que : « Le management de la qualité désigne l’ensemble des actions mises en oeuvre par une organisation afin d’améliorer la qualité de ses produits. Bien que celle-ci soit couramment entendue comme l’ensemble des caractéristiques d’un produit qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire des besoins exprimés ou implicites, la polysémie du terme “qualité" conduit à s’interroger sur le concept de qualité d’un service et sur ses différences éventuelles avec le concept de qualité d’un bien matériel. Une analyse des travaux dans le champ du marketing des services et leur confrontation à ceux issus de la qualité en général mettent en évidence les différences mais aussi les points de convergence entre la qualité des services et la qualité des biens. » Pour le marketing, une entreprise investie dans le TQM signifie une entreprise orientée vers la satisfaction de ses clients. Gilles Marion et Philippe Portier précisent que : « Les objectifs du TQM sont d’optimiser le flux des activités pour réduire les temps de cycle, prévenir les défauts et favoriser les améliorations continues. Le TQM offre un grand nombre d’outils opérationnels pour harmoniser les relations entre la logique marché et la logique technologique et faire fonctionner la « maison de la qualité » en s’efforçant de mettre en oeuvre des améliorations incrémentales. Le TQM semble surtout apte à prendre en charge des processus répétitifs et bien circonscrits et ses résultats sont parfois mitigés. Mais il constitue une alternative au marketing pour écouter la « voix du client ». AFAQ (Association française pour l’assurance qualité), 116, avenue Aristide-Briand, boîte postale 40, 92224 Bagneux cedex. Tél. : 01.46.11.37.37. www.afaq.fr – European Foundation for Quality Management, avenue des Pléiades 19, B-1200, Bruxelles, Belgique. Tél. : 00.32.2 775.35.11. www.efqm.org
Mobile World Congress : le marketing de proximité à l'honneur

Article écrit par GoodBarber

GoodBarber

Mobile World Congress : le marketing de proximité à l'honneur

Mobile World Congress : le marketing de proximité à l'honneur Mobile World Congress : le marketing de proximité à l'honneur

C’est la 5ème année déjà que notre équipe participe au Mobile World Congress. L’occasion d'évoquer le thème phare de l'édition 2017, “le marketing [...]

Le webmarketing dynamique au service du ROI

Article écrit par YATEO

YATEO

Le webmarketing dynamique au service du ROI

Le webmarketing dynamique au service du ROI

Le webmarketing dynamique ou comment personnaliser automatiquement ses messages pour chaque internaute...

Chatbot : 5 retours d'expérience de marques pionnières

Chatbot : 5 retours d'expérience de marques pionnières

Chatbot : 5 retours d'expérience de marques pionnières

Le sujet "chatbot" frémit depuis 2016, sous l'impulsion des GAFA, relève la société de conseils Viseo, qui présente, le 21 février 2017, 5 retours [...]

Les 5 jobs du Web de la semaine - 20/02/2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Les 5 jobs du Web de la semaine - 20/02/2017

Les 5 jobs du Web de la semaine - 20/02/2017

Chargé de Référencement Naturel, Assistant Responsable Webmarketing, Proxy Product Owner / Testeur... Postulez aux offres d'emploi de la semaine [...]

Le marché de l'affichage digital en chiffres

Le marché de l'affichage digital en chiffres

Le marché de l'affichage digital en chiffres

Comment se porte le marché de l'affichage publicitaire en France? S'il devrait dépasser les 100 millions d'euros, il reste restreint par rapport [...]

Nestlé et les céréales Lion innovent dans l'e-sport

Nestlé et les céréales Lion innovent dans l'e-sport

Nestlé et les céréales Lion innovent dans l'e-sport

En partenariat avec Hurrah, Eclypsia et Riot Games, Nestlé et sa marque céréales Lion veulent créer le premier groupe officiel de supporters [...]

Où en est le data driven marketing & advertising?

Où en est le data driven marketing & advertising?

Où en est le data driven marketing & advertising?

En seulement trois ans, le data driven marketing & advertising (DDMA) est passé d'une discipline de niche à un axe de développement stratégique [...]