Recherche

TQC

  • Imprimer
Contrôle de la qualité initié dans les années 1920 par George D. Edwards et Walter A. Shewhart, chez Western Electric aux États-Unis. Il fut développé quelques années plus tard par Armand V. Feigenbaum, W. Edwards Deming et Joseph M. Juran, toujours aux États-Unis, puis par Kaoru Ishikawa au Japon. Parce qu’essentiellement développée au Japon, l’analyse de la qualité est aujourd’hui friande de sigles et de termes japonais, à la traduction parfois hésitante. On peut citer l’exemple des 5S menant à la qualité et détaillés par Takashi Osada : Seiri (débarras du superflu inutile sur le poste de travail), Seiton (rangement/aménagement permettant une efficacité ergonomique), Seiso (nettoyage et propreté), Seiketsu (ordre et pérennité des 3 S précédents) et Shitsuke (rigueur et importance du rôle de la hiérarchie pour faire respecter ces principes). C’est en 1961 chez Martin Marietta que Philip B. Crosby inventa le concept de « l’erreur zéro », qu’il développa chez ITT. Par la rationalisation et le perfectionnement des procédés de production et de distribution des biens ainsi que par la formation, la participation et la motivation des hommes, le TQC aspire donc à l’obtention d’une qualité totale – « zéro défaut » – permettant de satisfaire complètement aussi bien l’employé lors de la production/ distribution du bien que le consommateur lors de l’utilisation/ consommation de ce bien. Parce que chaque élément (humain ou technique) de l’entreprise est concerné, on parlera de TQM (Total Quality Management) ou gestion de la qualité totale. Muriel Jougleux précise que : « Le management de la qualité désigne l’ensemble des actions mises en oeuvre par une organisation afin d’améliorer la qualité de ses produits. Bien que celle-ci soit couramment entendue comme l’ensemble des caractéristiques d’un produit qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire des besoins exprimés ou implicites, la polysémie du terme “qualité" conduit à s’interroger sur le concept de qualité d’un service et sur ses différences éventuelles avec le concept de qualité d’un bien matériel. Une analyse des travaux dans le champ du marketing des services et leur confrontation à ceux issus de la qualité en général mettent en évidence les différences mais aussi les points de convergence entre la qualité des services et la qualité des biens. » Pour le marketing, une entreprise investie dans le TQM signifie une entreprise orientée vers la satisfaction de ses clients. Gilles Marion et Philippe Portier précisent que : « Les objectifs du TQM sont d’optimiser le flux des activités pour réduire les temps de cycle, prévenir les défauts et favoriser les améliorations continues. Le TQM offre un grand nombre d’outils opérationnels pour harmoniser les relations entre la logique marché et la logique technologique et faire fonctionner la « maison de la qualité » en s’efforçant de mettre en oeuvre des améliorations incrémentales. Le TQM semble surtout apte à prendre en charge des processus répétitifs et bien circonscrits et ses résultats sont parfois mitigés. Mais il constitue une alternative au marketing pour écouter la « voix du client ». AFAQ (Association française pour l’assurance qualité), 116, avenue Aristide-Briand, boîte postale 40, 92224 Bagneux cedex. Tél. : 01.46.11.37.37. www.afaq.fr – European Foundation for Quality Management, avenue des Pléiades 19, B-1200, Bruxelles, Belgique. Tél. : 00.32.2 775.35.11. www.efqm.org
Trip Advisor lance des outils marketing payants

Trip Advisor lance des outils marketing payants

Trip Advisor lance des outils marketing payants

Le site d'avis en ligne vient de lancer de nouvelles fonctionnalités pour permettre aux hôteliers et aux restaurateurs de mieux gérer leur communication [...]

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Le spécialiste de l'analyse marketing mobile AppsFlyer annonce un tour de table de 56 millions d'euros/ Il financera son développement international [...]

5 réseaux sociaux sur lesquels communiquer

5 réseaux sociaux sur lesquels communiquer

5 réseaux sociaux sur lesquels communiquer

Quel réseau social choisir et surtout comment communiquer dessus? Et si l'avenir était dans les challengers? À l'occasion de la sortie de son [...]

Content marketing et applications mobiles, un duo gagnant ?

Article écrit par GoodBarber

GoodBarber

Content marketing et applications mobiles, un duo gagnant ?

Content marketing et applications mobiles, un duo gagnant ?

Il en va de la création d’une application mobile comme de la gestion de sa stratégie de contenu marketing. C’est sûrement pour cette raison [...]

Ces 2 nouveaux rôles marketing indispensables à votre succès

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Ces 2 nouveaux rôles marketing indispensables à votre succès

Ces 2 nouveaux rôles marketing indispensables à votre succès

L’une des clés pour bénéficier des avantages offerts par le digital est d’avoir la bonne équipe en place. Découvrez la nouvelle vague de professionnels [...]

[Infographie] Le Social Selling chez Microsoft

Article écrit par Brainsonic

Brainsonic

[Infographie] Le Social Selling chez Microsoft

[Infographie] Le Social Selling chez Microsoft

Dans cette infographie, découvrez les enjeux, les points clés ainsi que les résultats de la mise en place du programme de Social Selling chez [...]