Recherche

STARTS (modèle)

  • Imprimer
Modèle développé par David Kenny et Alex Zautra en 2001, pour permettre l’étude de la dynamique des construits. Jean Frisou et Hélène Yildiz expliquent que : « Le modèle STARTS (Stable trait, autoregressive trait and state) développé par Kenny et Zautra (2001) s’appuie sur une spécification un peu différente de celle du modèle LSTM. Ce modèle ne fait intervenir qu’un seul item yt. déterminé par un trait stable ?. un trait autorégressif ?t, changeant au cours du temps et une erreur de mesure et. Le trait autorégressif dépend de sa valeur en t-1 et d’un facteur situationnel dt […] Si le modèle STARTS n’exige qu’un seul item, son identification nécessite au moins quatre mesures répétées et son estimation peut parfois rencontrer des difficultés. En effet, quand les coefficients a tendent vers 0, les facteurs traits autorégressifs ?t deviennent des variables indépendantes qu’il est difficile de distinguer des termes résiduels dt. À l’inverse, quand les coefficients a tendent vers 1, les facteurs ?t se fondent en une seule variable latente, difficilement distinguable du facteur trait durable. »
Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ? Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]