Recherche
Se connecter

Réseau de Hopfield

  • Imprimer
J. Hopfield et utilisé comme outil d’optimisation, basé sur le principe des mémoires associatives. On compare d’ailleurs son fonctionnement à celui d’une mémoire associative linéaire. Mais dans ce cas, les mémoires sont dites autoassociatives non linéaires car chaque neurone du modèle peut être soit actif, soit passif (en d’autres termes la réponse est binaire 1 ou – 1) et leur réponse est asynchrone.

Définitions sur le même sujet

Mémoire

Mémoire

La rédaction vous recommande

Kameloon Full Stack disponible pour tous les clients
Kameloon Full Stack disponible pour tous les clients

Kameloon Full Stack disponible pour tous les clients

Par La rédaction

Apres quelques mois en version beta la solution AB testing Server Side Kameleoon Full Stack est desormais disponible sur environnements Java [...]

Comment Fujifilm s'est relancé grâce au marketing digital ?
Comment Fujifilm s'est relancé grâce au marketing digital ?

Comment Fujifilm s'est relancé grâce au marketing digital ?

Par Clément Fages

Apres une baisse de son CA de 90 entre 2000 et 2010 Fujifilm renoue avec la croissance jusqu initier la tumultueuse acquisition de americain [...]