Recherche

Positionnement

  • Imprimer

L'essentiel
- Ensemble des éléments-clés choisis par une marque afin de se différencier de ses concurrentes dans l'esprit des consommateurs.
- Le positionnement est établi en fonction de critères objectifs (comme le prix) et subjectifs (l'image de l'entreprise).
- Tous les signes du positionnement doivent être cohérents (prix, distribution, communication).

Il s'agit au départ des caractéristiques données à une entreprise, une marque, un produit pour le/la différencier de ses concurrent(e)s. Ces caractéristiques seront évaluées avec des tests de concept, pendant lesquels on mesurera essentiellement l'intérêt du concept et sa perception par les consommateurs au regard de l'offre concurrente déjà existante, pour enfin déterminer si ce positionnement est ou non susceptible de déclencher l'attitude et/ou le comportement recherché dans des conditions profitables.

Pour Al Ries et Jack Trout : " Le positionnement n'est pas ce que vous faites à un produit ; c'est ce que vous faites à l'esprit du client futur, le prospect. Vous positionnez le produit dans l'esprit du prospect. "



Rendu inévitable par la prolifération des marques, le positionnement est donc en définitive la place qu'occupe une entreprise, une marque, un produit, dans l'esprit des consommateurs, en fonction de critères objectifs (résultats et notoriété de l'entreprise, qualité(s) du produit, prix, services offerts...) et subjectifs (image de l'entreprise et/ou du produit, centres d'intérêt du consommateur, symbolisme, comparaison avec les concurrents...).

" Le positionnement est donc la formule perceptuelle du produit ou du service [...] c'est la différenciation du produit ou du service, subordonné à la segmentation par avantage du marché " analysent Christian Dussart et Michel Cloutier.

Pour Pierre Windal : " Le positionnement recouvre donc deux activités distinctes. La première est la recherche de la position. Il s'agit d'une phase d'exploration des relations existant entre les différences alternatives du marché, s'appuyant sur une analyse de structure de ce marché au sens de Myers et Tauber (1977). Et débouchant sur un "concept de positionnement."

La seconde est une phase de mise en position, de passage de la décision à l'action marketing, en veillant à la cohérence et à la permanence dans le temps de tous les signes visibles du positionnement (prix, communication, distribution). "

Attention enfin à la cohérence des éléments retenus. " Le développement d'une position efficace va au-delà de la détermination du cadre de référence, des points de parité et des points de différence. Il requiert également que ces éléments soient intérieurement cohérents en tous points le moment venu et dans le temps. S'assurer que les attributs ne se contrarient pas les uns les autres est particulièrement important ", mettent en garde Kevin Lane Keller, Brian Sternthal et Alice Tybout.



Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.