Recherche

Placement de produits inversé

  • Imprimer
Processus à l’issue duquel un produit fictif, créé pour les besoins d’un roman, d’une série télévisée ou d’un film, est finalement développé, produit et commercialisé concrètement. On parlera de défictionalisation (defictionalization) pour décrire la démarche, qui n’est que rarement planifiée. Mais les demandes de fans ou du public en général pour le produit (vu à l’écran) ont fini par intéresser un fabricant. En règle générale, le produit est alors fabriqué sous licence (de l’auteur et/ou du studio de production). On peut citer l’exemple du parfum Enchantement de la société fictive éponyme présente dans la série All my Children (La force du destin) qui fut finalement conçu et fabriqué à l’issue d’un accord entre le producteur ABC et le distributeur Wal- Mart. Ou bien encore la Bubba Gump Shrimp Company dont le nom est inspiré du personnage “Bubba" Blue, du film Forrest Gump de Robert Zemeckis (1994). Depuis 1995, Bubba Gump Shrimp Company est une chaîne de restaurants de fruits de mer, inspirée du film et pour laquelle le producteur Viacom Paramount accepta de créer une licence d’exploitation.
Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.